Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Arnaud Dumouch le Lun 15 Fév 2010 - 12:35

Rappel du premier message :

Depuis la mort du roi de France en 1793 et surtout dans l'ouest de la France, il s'est répandu partout l'attente de la venue d'une grand monarque (parfois un capétien) qui viendrait sur terre et rétablirai tout.

Cet espoir est une voie sans issue. Il est même un espoir DANGEREUX car il pousse les croyants sincères dans l'idée vaine qu'un simple homme, un humain, pourrait rétablir un ordre social chrétien et, par la même occasion, la foi.

Jésus n'a JAMAIS voulu régner sur terre à la manière des rois de la terre. La preuve :

Jean 6, 15 Alors Jésus, se rendant compte qu'ils allaient venir s'emparer de lui pour le faire roi, s'enfuit à nouveau dans la montagne, tout seul.

Et l'Eglise catholique, réfléchissant sur son passé, s'est rendue compte que la théologie de la "royauté sociale du Christ" (l'espoir d'un gouvernement terrestre du Christ à travers son Eglise, comme cela se passait au Moyen-âge) n'est pas la panacée. En effet, en identifiant aux yeux des gens le roi et le prêtre, cette forme de pastorale brouille le message chrétien. Extérieurement, on a l'impression d'une chrétienté solide alors qu'en réalité, c'est juste un ordre social, pas forcement fondé sur la charité.

Dans son CEC 676, l'Eglise a résolument condamné tous ces espoirs terrestres comme "millénaristes".

676 Cette imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé, " intrinsèquement perverse " (cf. Pie XI, enc. " Divini Redemptoris " condamnant le " faux mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des humbles " ; GS 20-21).

Alors que faut-il espérer quand on lit ces prophéties du grand monarque ?

REPONSE : Le retour du Christ dans sa gloire. Il ne viendra pas pour régner à la manière des rois de la terre.

Il introduira le monde repentant dans l'autre monde.

Arnaud Dumouch

Masculin Date d'inscription : 12/02/2010
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas


Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Badi. le Jeu 11 Mar 2010 - 22:11

C'est bien ce que j'avais compris, alors...

Donc, si vous estimez que les autres dynasties ne sont pas légitimes, notamment celle des Valois; pourquoi donc Le Seigneur aurait (par l'intermédiaire de Saint Michel, Sainte Catherine et Sainte Margueritte) mandaté Sainte Jeanne D'Arc pour venir en aide au Dauphin Charles VII afin d'y être sacré roi (et chasser les anglais de France) ?

Je vous cite:


LA MISSION DE JEANNE D'ARC

Le Peuple priait ; le Dauphin Charles, lui aussi, n'espérait plus qu'en Dieu
«Adonc Seigneur mon Dieu, est-ce que à cause de la conduite de ma Mère, je ne serais pas, ainsi que je l'ai cru, l'héritier légitime du trône et de la couronne de France ? S'il en est ainsi, inspirez-moi, Seigneur, auquel cas je suis décidé à rendre le Royaume à qui il appartient et à quitter le pouvoir pour me retirer en royaume ami. Au contraire, si je suis véritablement Fils du Roi et légitime héritier de la Couronne, je Vous prie et demande de combattre pour moi et m'aider à recouvrer mon royaume.
«Si les malheurs de la France sont arrivés à cause de mes péchés, qu'il Vous plaise, Seigneur, de me punir tout seul, tout en m'épargnant rude prison et male mort ; mais si ces malheurs sont la conséquence des péchés du Peuple veuillez bien apaiser Votre colère et pardonner[146] !»


Jeanne d'Arc ! Telle fut la réponse divine.
«Le 6 janvier 1412, écrit Mgr Debout, les habitants de Domremy sont rentrés chez eux après avoir assisté aux offices de la belle fête de l’Épiphanie. Soudain, à chaque foyer, sans qu'aucun motif extérieur ait pu y donner lieu, un souffle d'allégresse pénètre dans les cœurs ; étonnés, les bons villageois s'interrogent, ouvrent les portes, se mettent sur le seuil de leurs chaumières, examinent le firmament. C'est en vain : rien ne leur révèle la cause du sentiment de bonheur qu’ils éprouvent. Et voici que des êtres sans raison, eux-mêmes, partagent cette exubérance, les coqs battent des ailes et pendant deux heures font entendre leurs chants sonores et prolongés... »

Que se passe-t-il donc ? Pourtant tous ont l'âme endeuillée ; le lendemain s'annonce encore plus sombre que la veille; pourquoi cette joie délirante, subite, inexplicable et générale ?
Pourquoi ? parce qu’elle est née notre Jeanne d'Arc : c'est la réponse de Dieu. Le Seigneur a voulu qu'à la naissance de notre Pucelle tout comme à celle de Son Divin Fils la terre tressaillit d'allégresse à la venue de sa libératrice ; Il a voulu aussi comme pour bien marquer le sens monarchique de la mission de Jeanne qu’Elle naquît en ce jour de l’Épiphanie, fête des Rois.
Saint Michel, le Chef des milices célestes, l'archange gardien de notre France et de nos Rois, le grand vainqueur de Satan, apparaît à l'humble bergère et pendant plusieurs années l'inspire, la guide, demeure jusqu'à la fin le chef de son «céleste conseil» et lui affirme sa mission et ses droits sur notre Pays par ces paroles définitives :
«Je suis Michel, le protecteur de la France[147]».

A dix-sept ans, la petite bergère quitte son Père, sa Mère, sa Famille, et son village et ses moutons ; elle s'en va, elle, l'humble fille (mais la Fille au grand cœur) rendre son Roi à la France et bouter l'Anglais. Elle surmonte tous les obstacles, traverse le pays, échappe miraculeusement aux brigands, aux Bourguignons, aux Anglais ; arrivée à Chinon, sans avoir jamais vu le Roi, qui s'est déguisé en simple chevalier et qui a fait revêtir à l'un de ses seigneurs les insignes royaux, elle le reconnaît et se jette à ses pieds :
«En nom Dieu, je sais bien que c’est vous et non un autre qui êtes le Roi, Gentil Dauphin... »
Tant qu'Il ne sera pas sacré et couronné, elle appellera toujours Charles «Gentil Dauphin» pour bien montrer que le pouvoir n'est légitime qu'autant qu'il est de Dieu : omnis potestas nisi a Deo. Or ce pouvoir est conféré au Roi par l’onction sainte du Sacre.
« ...J'ai nom Jehanne la Pucelle et vous mande par moi le Roi des Cieux que vous serez sacré et couronné a Reims et que vous serez Lieutenant du Roi des Cieux qui est Roi de France !»

Elle affirme ainsi dès sa première rencontre avec le Roi en présence de toute la Cour le caractère divin de sa mission et la mission divine de la Monarchie Française. Afin de prouver au Roi sa mission, elle l'entraîne au fond de la salle et lui révèle à lui seul qui doute de sa légitimité la prière qu'il a faite à Dieu au cours d'une nuit de détresse et lui apporte la réponse divine ; pour bien marquer au Roi que c'est Dieu qui parle par sa bouche, elle le tutoie :
«Eh bien, je te dis, de la part de Messire, tu es le vrai héritier de France et fils du Roi, et Il m'envoie pour te conduire à Reims y recevoir ton Sacre et la couronne, si tu le veux !»

Par cette affirmation fulgurante et qui ne peut être que divine, Jehanne arrache au Roi tous ses doutes. Dès lors Charles VII ne doute plus de la mission de la Pucelle non plus que de lui-même et de son droit. Elle lui a rendu la foi. Il accepte d'accomplir la volonté divine, elle entreprend alors sa mission libératrice.
Elle sait que la guerre est l'ultima ratio d'un peuple en état de légitime défense, que ce fléau n'est justifié qu'autant que le droit est violé, que, dans ce cas seulement, la guerre devient non seulement légitime, mais sainte et bénie de Dieu, aussi, avant de faire couler le sang, elle somme, au nom de Dieu, les Anglais de quitter le Royaume qu'ils ont injustement envahi :
«Jhésus ! Maria !
«Roi d'Angleterre et vous, duc de Bedford qui vous dites régent du Royaume de France...
«faites raison au Roi du Ciel de Son sang Royal.
«Rendez au Roi, par la Pucelle, qui est envoyée par Dieu le Roi du Ciel, les clefs de toutes les bonnes villes que vous avez prises et violées en France.
«elle est venue de par Dieu réclamer le sang Royal.

Elle proclame hautement à la face du monde que, seule la Race Royale des Francs, la Maison de France doit régner sur notre Pays, et cela, de par la volonté divine. Elle ajoute :
«Elle est toute prête de faire la paix si vous lui voulez faire raison en quittant la France et payant le dommage que vous lui avez fait».
Quelle leçon de haute et chrétienne sagesse elle donne au monde. Elle sait en effet que le pardon et la charité ne doivent intervenir dans les relations internationales aussi bien qu'entre particuliers qu'une fois la justice pleinement satisfaite et le dommage intégralement réparé. Il eût été bien utile, après les deux dernières conflagrations mondiales, de s'inspirer de cet enseignement.
Enfin, elle achève sa lettre par cette magnifique déclaration :
«vous ne tiendrez point le royaume de France, de Dieu le Roi du Ciel... mais le tiendra le roi Charles, vrai héritier, car Dieu le Roi du Ciel le veut[148]»
Affirmant ainsi que si le Christ est Roi de l'univers, Il est plus spécialement le Roi de France, et proclamant, au nom de Dieu, que la Loi Salique, cette loi de succession au trône qui a assuré la grandeur et l'unité de la France doit toujours être respectée.
Et comme les Anglais ne répondent pas, elle marche sur Orléans. Avant la bataille elle entend la Messe et communie, et son Écuyer, Simon Beaucroix, déclare au Procès de réhabilitation : «Je me rappelle fort bien que Jeanne recommanda à tous les hommes de l'armée de se confesser, de mettre leur conscience en ordre ; que Dieu alors leur viendrait en aide et qu'avec Son aide ils obtiendraient la victoire».
en la fête de saint Michel, Patron de la France, elle délivre miraculeusement Orléans.

Les jours suivants, elle met en déroute, les armées de secours anglaises : c'est la miraculeuse campagne de la Loire. Dès lors, elle a suffisamment prouvé la réalité de sa mission ; elle va sur l'ordre exprès de Dieu par un acte officiel, solennel, public, authentique et ainsi revêtu de toutes les formes légales d'un contrat, pour lui donner toute sa signification et sa portée aux yeux du peuple, renouveler le pacte conclu à Tolbiac et aux fonts baptismaux de Reims, l'alliance du Christ et de la France :
«Gentil Roi, il me plairait avant de descendre dans le cercueil, d'avoir votre palais et votre Royaume.
- Oh ! Jeanne, répond Charles VII, mon palais et mon Royaume sont à toi.
Notaire, écrivez, dit la Pucelle inspirée : Le 21 juin à 4 heures du soir, l'an de Jésus-Christ 1429, le roi Charles VII donne son royaume à Jeanne.
«Écrivez encore : Jeanne donne à son tour la France à Jésus-Christ.
Nos Seigneurs, dit-elle d'une voix forte, à présent c'est Jésus-Christ qui parle :
«MOI, SEIGNEUR ÉTERNEL JE LA DONNE AU ROI CHARLES[149]».


Jeanne interpelle les Seigneurs, la Cour, pour les prendre à témoin que c'est Jésus-Christ qui parle par sa bouche, et pour consacrer, par leur témoignage et leur adhésion, ce pacte qui lie non seulement le Christ au Roi et le Roi au Christ, mais le peuple de France tout entier dans la personne de son Roi. Qu'elle est donc émouvante cette triple donation passée en bonne et due forme par devant notaires ! Elle est l'éclair fulgurant qui explique, éclaire, illumine, irradie toute notre Histoire. ELLE EST L'ACTE CAPITAL QUI CONSACRE LA RAISON D’ÊTRE DE NOTRE PAYS.

A la face de l'univers, elle proclame non seulement la royauté universelle du Christ sur le monde et plus particulièrement sur notre Patrie, mais aussi la mission divine de la France et de la Maison de France. Car cet acte a une portée générale; ce n'est pas seulement à Charles VII que Dieu confie le Royaume ; en sa personne, c'est à toute la race royale pour bien montrer que la Race Royale est aussi inséparable de la France que la France est inséparable de l'Église et du Christ.
Le Père Ayrolles écrit de ce véritable contrat qui fait du Roi de France le Lieutenant du Christ :
«Si Charles VII et ses successeurs avaient compris, ils auraient fait enchâsser le merveilleux parchemin dans l'or et la soie ; ils l'auraient entouré de pierres précieuses, car ils n'avaient pas dans leur trésor de diamant comparable. Ils l'auraient relu et médité tous les jours. Non seulement ils seraient aujourd'hui sur le trône, mais l'univers serait dans les bras de Jésus-Christ et ce serait la France qui l'y aurait placé».

L'Alliance étant renouvelée entre le Christ et la Monarchie, Jeanne d'Arc peut conduire le Dauphin à Reims.
«C'est à Reims maintenant qu'il me faut vous conduire... Venez donc au plus vite prendre la Couronne à laquelle vous avez droit. Mon Conseil me tourmente on ne peut plus là-dessus !»

c'est donc bien la volonté de Dieu que le roi soit sacré, et sacré a Reims.

Nous n'insisterons pas sur l'importance de ce fait, le lecteur connaissant déjà toute la signification du Sacre par l'un des chapitres précédents.

Le 17 juillet 1429 quand le Prélat consécrateur eut prononcé la formule :
«je te sacre Roi de France au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit»
aux cris enthousiastes de tous les assistants : «Noël ! Noël ! Vive le Roi ; NOËL ! NOËL ! », Jeanne en larmes (larmes de joie) se jette aux pieds du Roi :
«Gentil prince, maintenant est exécuté le plaisir de Dieu, qui voulait que vous vinssiez a Reims pour y recevoir votre digne sacre, montrant que vous êtes le vrai Roi et celui auquel le royaume doit appartenir


(...)

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Encore une fois, Charles VII était de la dynastie des Valois. Ce qui fait que les autres dynasties qui viennent après les mérovingiens, sont belles et bien légitimes.

Badi.

Date d'inscription : 13/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Toto le héros le Jeu 11 Mar 2010 - 22:45

Pas nécessairement, mais quitte à ne pas avoir un Roi légitime autant avoir un Roi français en France ! C'est mieux, non ?

A noter : les carolingiens ont toujours pris soin, tout de même, d'épouser une femme mérovingienne.

Toto le héros

Date d'inscription : 28/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Le Merovingien le Jeu 11 Mar 2010 - 23:23

Badi,

Merci pour votre eclairage essentiel sur le role de Sainte Jeannne- d'Arc.

Donc, si vous estimez que les autres dynasties ne sont pas légitimes, notamment celle des Valois; pourquoi donc Le Seigneur aurait (par l'intermédiaire de Saint Michel, Sainte Catherine et Sainte Margueritte) mandaté Sainte Jeanne D'Arc pour venir en aide au Dauphin Charles VII afin d'y être sacré roi (et chasser les anglais de France) ?

J'esperais que vous le mentionnez, vous ou qui que ce soit. Ce cas particulier de Jeanne d'Arc (elle est seule dans ce cas !) est lie a la presence des Anglais sur le territoire francais, et a la mission sacree de la France sur le Monde. Notre Seigneur voulut rappeler au monde qu'Il assiste la France et son role de Royaute Christique. Il appelle donc la Pucelle a redresser la France, ET NON LE FUTUR ROI LUI-MEME !

Puisque le Dauphin implore le Christ de lui repondre, pourquoi ne le fait-il pas lui-meme ? Tout simplement parce que la Loi Salique doit survivre, parce que les francais doivent etre maintenu en France, et que le passe ne peut etre defait. Les erreurs de legitimite ont ete commises. Rien ne pourra les reparer, sinon UNE MESSAGERE DU CHRIST, et non le Dauphin lui-meme. Ce fut une sorte de "reset divin".

C'est le courage et la foi de cette messagere qui permirent a la France de retrouver sa Mission Sacree. Mais de nouveau, la Loi Salique sera bafouee par la suite par les nombreux amendements qui lui fut apportes.

Apres la Revolution Francaise, la Royaute fut perdue en depit des efforts de certains, simplement parce que l'Esprit de la Royaute Christique a ete de nouveau perdu dans la malice des hommes et leurs manoeuvres, comme au temps de Pepin le Bref vis-a-vis de Childeric III.

La France a ete envahie par l'Allemagne nazie parce qu'il n'y avait pas de Roi legitime sur un trone consacre au Christ-Roi.

Le Paraclet a venir viendra au Nom du Christ en qualite de Grand Monarque de France pour recouvrer le Saint-Esprit au sein de la Nation de France pour illuminer le Monde comme le Christ a toujours souhaite qu'il en fut, et surtout pour que la France recouvre sa Souverainete au Nom du Christ.

Que Dieu vous benisse.

Le Merovingien.

Le Merovingien

Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Elqana le Ven 12 Mar 2010 - 13:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Tous les Merovingiens ont respecte la Loi Salique.
En matière d’héritage, pas spécifiquement de succession, lisez donc l’article que vous avez mis en lien !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Puis, soudain, coup d'Etat ! Pepin le Bref, n'ayant aucun lien familial avec Childeric III, ni Thierry V,
Lui non, mais son fils oui, par sa mère ! Et par conséquent, toute sa descendance !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:ainsi que son fils Thierry V qui devait logiquement lui succeder en vertu de la Loi Salique.
Il devait lui succéder en vertu de la loi de primogéniture masculine, qui n’a rien à voir, encore une fois, avec la loi salique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ce n'est pas parce qu'elle a ete "remaniee" par les successeurs de Pepin le Bref, que la Loi Salique des usurpateurs fut la bonne.
C’est pourtant bien cette loi salique « remaniée » comme vous dites (en fait, détachée de son contexte), qui a permis d’assurer la succession masculine des rois, et a sauvé le trône d’usurpateurs étrangers… vous n’êtes pas très cohérent !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: La loi Salique ne parle d'aucune election, fut-elle mise en place pour les besoins de tous ceux qui eurent soif de pouvoir.
Mais personne n’a dit que l’élection de HC avait un rapport avec la loi salique… Je vous rappelle qu’à cette époque elle n’était pas encore en vigueur sous sa forme « remaniée »…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'EST PRECISEMENT LA RAISON POUR LAQUELLE LE CHRIST ENVOIE SON PARACLET, le Grand Monarque, EN VERTU DE LA DESCENTE DU SAINT-ESPRIT sur ce futur ROI DE FRANCE moderne, comme cela fut accorde a Clovis, a travers la descente de la Colombe ayant apporte le Saint-Chreme (Sainte Ampoule) pour son Sacre Royal. Le droit divin etant bafoue depuis des siecles, l'Eglise n'ayant pas fait penitence pour ses erreurs passees comme l'a demande explicitement la Sainte Mere, Le Christ a lui-meme prophetise l'envoi de son Paraclet par le Saint-Esprit, avant son propre Retour. .
Le Paraclet c’est l’Esprit Saint, descendu sur l’Eglise à la Pentecôte. En vertu de cet Esprit, l’Eglise est infaillible et ne saurait donc commettre d’erreurs en matière de doctrine. Donc, en faisant du Paraclet un être de chair, et en affirmant que ce Paraclet est envoyé en raison des erreurs de l’Eglise, vous commettez à la fois une hérésie et un blasphème, et qui plus est un blasphème contre l’Esprit (je ne vous fais pas un dessin ?) Je vous invite à vous ressaisir très, très vite !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Ces enfants n’ont pas divisé l’Eglise, ils ont juste annoncé cette division. Votre GM, lui, va la diviser : quiconque agit ainsi est un antéchrist.

Puisque c'est le Christ lui-meme qui envoie son Paraclet, le Grand Monarque n'est pas l'Antechrist. Le Grand Monarque sera presente par le Christ lui-meme a un groupe choisi par Lui-meme. Le Christ decide de ce qu'Il fait de Son Eglise, pas les hommes.
Logique circulaire, vous prouvez B (le GM n’est pas l’AC) à partir de A (Jésus envoie le Paraclet) en admettant que A vient de B (le Paraclet est le GM)… tactique classique de ceux qui défendent ce genre de position. Argument inconsistant, donc.

Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 48
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Elqana le Ven 12 Mar 2010 - 13:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ce cas particulier de Jeanne d'Arc (elle est seule dans ce cas !) est lie a la presence des Anglais sur le territoire francais, et a la mission sacree de la France sur le Monde. Notre Seigneur voulut rappeler au monde qu'Il assiste la France et son role de Royaute Christique. Il appelle donc la Pucelle a redresser la France, ET NON LE FUTUR ROI LUI-MEME !
Puisque le Dauphin implore le Christ de lui repondre, pourquoi ne le fait-il pas lui-meme ? Tout simplement parce que la Loi Salique doit survivre, parce que les francais doivent etre maintenu en France, et que le passe ne peut etre defait. Les erreurs de legitimite ont ete commises. Rien ne pourra les reparer, sinon UNE MESSAGERE DU CHRIST, et non le Dauphin lui-meme. Ce fut une sorte de "reset divin".
Alors pourquoi, lors de l’entrevue de Chinon, a t’il envoyé Jeanne vers l’usurpateur Charles (futur) VII, au lieu de lui faire clamer haut et fort le nom du vrai roi mérovingien ? Hmmm ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:La France a ete envahie par l'Allemagne nazie parce qu'il n'y avait pas de Roi legitime sur un trone consacre au Christ-Roi.
Hé ben voilà ! Des régiments d’historiens s’éreintent à tenter d’expliquer le pourquoi et le comment, alors qu’il suffisait de vous demander ! Idea
Et vous m’accusez de prendre des libertés avec l’Histoire !
PS : l’Angleterre n’a pas été envahie… son roi était-il légitime et consacré au Christ ? Si oui, pourquoi l’avoir écarté du trône de France consacré au Christ ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le Paraclet a venir viendra au Nom du Christ en qualite de Grand Monarque de France pour recouvrer le Saint-Esprit au sein de la Nation de France pour illuminer le Monde comme le Christ a toujours souhaite qu'il en fut, et surtout pour que la France recouvre sa Souverainete au Nom du Christ.
Voir ma réponse au post précédent sur ce sujet particulièrement grave.

Mais honnêtement, que cherchez-vous à prouver avec tout ça ? Croyez-vous vraiment que Jésus a besoin de la France pour accomplir Sa Révélation, et que cela ne peut se faire sans un roi de France ? C’est bien présomptueux, en plus d’être très hasardeux !

Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 48
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Le Merovingien le Ven 12 Mar 2010 - 17:04

Elqana,

Bonjour, et encore une fois merci de vos commentaires.

Alors pourquoi, lors de l’entrevue de Chinon, a t’il envoyé Jeanne vers l’usurpateur Charles (futur) VII, au lieu de lui faire clamer haut et fort le nom du vrai roi mérovingien ? Hmmm ?

Il est curieux que vous posiez une question apres ma citation alors que la reponse se trouve precisement dans ladite citation. J'ai ecrit :

Le Merovingien a écrit:

Ce cas particulier de Jeanne d'Arc (elle est seule dans ce cas !) est lie a la presence des Anglais sur le territoire francais, et a la mission sacree de la France sur le Monde. Notre Seigneur voulut rappeler au monde qu'Il assiste la France et son role de Royaute Christique. Il appelle donc la Pucelle a redresser la France, ET NON LE FUTUR ROI LUI-MEME !

Puisque le Dauphin implore le Christ de lui repondre, pourquoi ne le fait-il pas lui-meme ? Tout simplement parce que la Loi Salique doit survivre, parce que les francais doivent etre maintenus en France, et que le passe ne peut etre defait. Les erreurs de legitimite ont ete commises. Rien ne pourra les reparer, sinon UNE MESSAGERE DU CHRIST, et non le Dauphin lui-meme. Ce fut une sorte de "reset divin".

Au moment ou l'integrite territoriale de la France fut menacee, le dauphin en presence etait Charles VII :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Charles VII de France, dit Charles le Victorieux ou encore Charles le Bien Servi, né à Paris le 22 février 1403 et mort à Mehun-sur-Yèvre, entre Bourges et Vierzon, le 22 juillet 1461, fut roi de France de 1422 à 1461. Il est le cinquième roi de la branche dite de Valois de la dynastie capétienne.

Ainsi, en 1422, nous sommes 667 ans apres la mort de Childeric III !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Childéric III est né vers 714 et mort vers 755. Il est roi des Francs, de Neustrie, de Bourgogne et d'Austrasie de 743 à 752. D'origine incertaine (peut-être fils de Chilpéric II), il est le dernier membre régnant de la dynastie mérovingienne.

Si de nos jours, avec les moyens modernes informatiques et les armees de genealogistes existants, nous ne sommes capables de remonter les arbres genealogiques que de 6 siecles, alors qu'elle aurait pu etre la difficulte pour le Haut Moyen-Age et le Moyen-Age de remonter un arbre genealogique de pres de 7 siecles.

Si Jeanne d'Arc avait designe un homme, fut-il de descendance merovingienne pure, tous les hommes de pouvoir l'auraient prise pour une illuminee, et donc digne du bucher. Le Christ connait les hommes dans leur coeur et leur esprit. Il sait ce qui est humainement comprehensible et acceptable. C'est ainsi que le Dauphin des Valois (tout de meme le 5eme roi de cette branche) fut le "naturel" futur Roi de France aux yeux du peuple et de l'Eglise.

Hé ben voilà ! Des régiments d’historiens s’éreintent à tenter d’expliquer le pourquoi et le comment, alors qu’il suffisait de vous demander !

Et vous m’accusez de prendre des libertés avec l’Histoire !

PS : l’Angleterre n’a pas été envahie… son roi était-il légitime et consacré au Christ ? Si oui, pourquoi l’avoir écarté du trône de France consacré au Christ ?

Eh bien dites-moi ! Quel opportunisme ! Lorsque les historiens recenscent les bevues et erreurs colossales de la Sainte Eglise, les massacres perpetres en contradiction avec l'un des Dix Commandements ("tu ne commetras point d'assassinat"), ils ne sont que des suppots de la FM, mais lorsque je vous parle de l'Esprit Christique qui soutient la France, ou pas, selon l'orientation ethique et spirituel de celle-ci, vous faites appel a ces memes historiens. Curieux !

Petit rappel, pour l'exemple, sur Giordano Bruno :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Giordano Bruno (janvier 1548, Nola — 17 février 1600, Rome), est un moine dominicain, philosophe et théologien italien.

Sur la base des travaux de Nicolas Copernic et Nicolas de Cues, il montre, de manière philosophique, la pertinence d'un univers infini, peuplé d'une quantité innombrable de mondes identiques au nôtre. Accusé d'hérésie par l'Inquisition, notamment pour ses écrits jugés blasphématoires et son intérêt pour la magie, il est condamné à être brûlé vif au terme de huit années de procès.

Je vous ferez la grace de ne pas aller plus avant sur ce terrain car mon but n'est pas le proces de la Sainte Eglise mais son renouveau. Mais quand vous dites :

Le Paraclet c’est l’Esprit Saint, descendu sur l’Eglise à la Pentecôte. En vertu de cet Esprit, l’Eglise est infaillible et ne saurait donc commettre d’erreurs en matière de doctrine. Donc, en faisant du Paraclet un être de chair, et en affirmant que ce Paraclet est envoyé en raison des erreurs de l’Eglise, vous commettez à la fois une hérésie et un blasphème, et qui plus est un blasphème contre l’Esprit (je ne vous fais pas un dessin ?) Je vous invite à vous ressaisir très, très vite !

Vous faites vous-meme un peche contre l'esprit de verite. L'Eglise n'a pas ete infaillible au cours de l'histoire. Nous savons aujourd'hui, par la demonstration scientifique, qu'il existe d'innombrables planetes (plus de 400 recenscees aujourd'hui, donc des centaines de millions de planetes potentielles) comme le pensait Giordano Bruno qui a ete brule pour ca !

La doctrine etait donc fausse ! Ressaisissez-vous tres tres vite a votre tour. FAITES PENITENCE ! Suivez l'injonction de la Sainte Mere a Fatima !

Le Paraclet est le Saint-Esprit. Mais le Saint-Esprit peut descendre sur n'importe quel individu, ou groupe d'individus, choisis par Lui. Si le Saint-Esprit s'est "evapore" ou a disparu de cet individu, ou groupe d'individus, comme le montre les nombreux proces pour pedophilie au sein de notre Sainte Eglise (17 dioceses sur 28 touches par ces proces en Allemagne par exemple, dont celui du Frere de notre Saint-Pere !), c'est qu'il y a un probleme que le Saint-Esprit lui-meme a decide de "reparer" !

Etes-vous le Pere, le Fils ou le Saint-Esprit pour decider de ce qu'il doit advenir de l'Eglise et de son statut ? Fermer les yeux n'a jamais aide a avancer vers la Lumiere.

Logique circulaire, vous prouvez B (le GM n’est pas l’AC) à partir de A (Jésus envoie le Paraclet) en admettant que A vient de B (le Paraclet est le GM)… tactique classique de ceux qui défendent ce genre de position. Argument inconsistant, donc.

Faites-vous semblant de ne pas comprendre ? Jesus-Christ envoie son Paraclet pour preparer sa Venue. Si Jesus-Christ se presentait aujourd'hui, combien le reconnaitrait, Y COMPRIS AU SEIN DE L'EGLISE ? TOUS LE PRENDRAIENT POUR L'ANTECHRIST CAR CE DERNIER SE PRESENTERA LUI-MEME COMME DIEU, ce que le Christ est, comme c'est indique dans les propheties ! D'ou le Paraclet, d'ou le Grand Monarque...accompagne du Grand Pape a venir !

Comme je vous l'ai indique, le Christ, ainsi que la Sainte Mere, esperaient la penitence de l'Eglise, penitence qui n'est pas venue. Mais la France reste la Fille Ainee de l"Eglise.

L'Angleterre est-elle la Fille Ainee de l'Eglise ? L'Angleterre est-elle l'heritiere spirituelle de l'Empire Catholique Romain ? L'Angleterre a-t-elle respectee la Loi Salique qui est d'origine franque et salienne ? NON !

Seule la France est Fille Ainee de l'Eglise, heritiere de l'Empire Romain et a respecte la Loi Salique, sauf a certains tournants de l'Histoire comme dans le cas de Pepin le Bref. Mais la Loi Salique fut retablie, bien qu'amendee.

Voir ma réponse au post précédent sur ce sujet particulièrement grave.

De quelle reponse parlez-vous ?

Mais honnêtement, que cherchez-vous à prouver avec tout ça ? Croyez-vous vraiment que Jésus a besoin de la France pour accomplir Sa Révélation, et que cela ne peut se faire sans un roi de France ? C’est bien présomptueux, en plus d’être très hasardeux !

La Revelation de Jesus sera faite par Jesus ! Mais les conditions dans lesquelles elle sera faite seront tres differentes de celles que vous connaissez : l'Eglise sera au plus mal, et la France, berceau de la Royaute Christique, sera envahie.

Les conditions en question changeront de toutes parts grace a la rapidite de l'Internet. Elle sera mondiale en 24 heures ! Ces conditions sont dues a l'etat du monde et a la revelation de l'existence des extraterrestres / ultraterrestres a venir.

Pourquoi le Christ a besoin de la France ? Il faut le lui demander ! Il se trouve que l'histoire montre que le Christ a deja fait appel a la France par le passe, sinon elle ne serait pas la Fille Ainee de l'Eglise, LE CORPS DU CHRIST, je vous le rappelle !

Quel est le pays dans le monde qu'on prend en exemple comme champion des revolutions ? Des libertes ? Des avancees philosophiques et humanistes ? Des avancees scientifiques ? De l'esprit de rebellion ? Des French Doctors ? La France !

Qui siegent au Conseil de Securite de l'ONU ? Seulement 5 pays...dont la France.

La France est, dans l'esprit des peuples du monde, la Nation du recours.

Les propheties sont suffisamment nombreuses pour vous donner des indications quant au role futur de la France. D'ou l'existence du Grand Monarque.

Que Dieu vous benisse.

Le Merovingien.

Le Merovingien

Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Le Merovingien le Ven 12 Mar 2010 - 17:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:En matière d’héritage, pas spécifiquement de succession, lisez donc l’article que vous avez mis en lien !

Ce que vous ne semblez pas comprendre est que le cas de la royaute est specifique. Donc la Loi Salique s'applique differemment pour la royaute franque.

Lui non, mais son fils oui, par sa mère ! Et par conséquent, toute sa descendance !

Mais l'article 62 dont j'ai parle dit bien que la descendance masculine est la seule legitime. Donc, meme marie a une merovingienne, Pepin le Bref n'avait aucun droit sur le trone de France.

Il devait lui succéder en vertu de la loi de primogéniture masculine, qui n’a rien à voir, encore une fois, avec la loi salique.

Vous oubliez tout de meme que Pepin le Bref a fait emprisonner LE ROI DE FRANCE DE DROIT DIVIN. C'est pas une paille cela ! Et l'article 62, encore une fois, parle de descendance masculine uniquement (pas necessairement de primogeniture masculine, il est vrai) ! Donc, Thierry V etait le seul a devoir succeder a Childeric III. De plus, la loi de primogeniture masculine est nee de la necessite d'unifier la France en vertu des luttes intestines familiales au sein des fratries royales merovingiennes qui se partageaient ce meme territoire, ce qui fut contre-productif en matiere d'integrite territoriale. La primogeniture masculine, bien que ne faisant pas partie de la Loi Salique proprement dite, est un prolongement naturel de la Royaute Francaise, dont l'histoire montra le caractere efficient.

C’est pourtant bien cette loi salique « remaniée » comme vous dites (en fait, détachée de son contexte), qui a permis d’assurer la succession masculine des rois, et a sauvé le trône d’usurpateurs étrangers… vous n’êtes pas très cohérent !

Vous confondez deux choses : la legitimite historique des rois successifs et la legitimite du systeme successoral. Vous confondez les faits (cas de Pepin le Bref) et les regles.

Mais personne n’a dit que l’élection de HC avait un rapport avec la loi salique… Je vous rappelle qu’à cette époque elle n’était pas encore en vigueur sous sa forme « remaniée »…

Si elle n'etait pas en vigueur sous sa forme remaniee, elle devait donc logiquement l'etre sous sa forme primitive. Or, cette Loi Salique essentielle au respect de la Royaute Chretienne en France, representant le bras arme de l'Eglise par le sacrement de Clovis par le Saint-Esprit, a ete bafouee par le fait meme d'elire un roi !

Que Dieu vous benisse.

Le Merovingien.

Le Merovingien

Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Elqana le Ven 12 Mar 2010 - 19:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Au moment ou l'integrite territoriale de la France fut menacee, le dauphin en presence etait Charles VII :

Ainsi, en 1422, nous sommes 667 ans apres la mort de Childeric III !

Si de nos jours, avec les moyens modernes informatiques et les armees de genealogistes existants, nous ne sommes capables de remonter les arbres genealogiques que de 6 siecles, alors qu'elle aurait pu etre la difficulte pour le Haut Moyen-Age et le Moyen-Age de remonter un arbre genealogique de pres de 7 siecles.
La généalogie était tenue pour les rois et les familles féodales. Ainsi par ex. pour Henri IV en 1589 on est remonté sans problèmes jusqu’à saint Louis, 3 siècles avant ; et s’il eût fallu, on aurait pu remonter jusqu’à Hugues Capet, soit six siècles. Et la généalogie de HC lui-même est connue jusqu’aux carolingiens, descendants des robertiens. De plus, si nous ne remontons pas plus de 6 siècles (pour les familles lambda) c’est parce que beaucoup de documents se sont perdus, alors qu’à l’époque de Jeanne ils étaient peut-être encore connus.
Et quand bien même ! Si Dieu veut susciter un roi légitime, s’embarrasse t’Il de détails techniques ? Le fait-Il en fonction des prophètes ? A t’il renoncé à susciter David, le petit berger, pour éviter des ennuis à Samuel ? Allons donc, s’il avait voulu un mérovingien, Il l’aurait désigné à Jeanne, un point c’est tout !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Eh bien dites-moi ! Quel opportunisme ! Lorsque les historiens recenscent les bevues et erreurs colossales de la Sainte Eglise, les massacres perpetres en contradiction avec l'un des Dix Commandements ("tu ne commetras point d'assassinat"), ils ne sont que des suppots de la FM, mais lorsque je vous parle de l'Esprit Christique qui soutient la France, ou pas, selon l'orientation ethique et spirituel de celle-ci, vous faites appel a ces memes historiens. Curieux !
Premièrement, je n’ai jamais traité de FM les historiens qui recensent les erreurs temporelles de l’Eglise. J’ai parlé de FM à propos du « dogme de la terre plate », qui est une légende inventée par eux et dans laquelle vous donnez à pieds joints.
Deuxièmement, tenter de court-circuiter les historiens, sur des questions d’Histoire, avec des raccourcis simplistes sur la présence ou non d’un roi, c’est totalement ridicule. J’ai préféré le dire de manière ironique, par respect…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Vous faites vous-meme un peche contre l'esprit de verite. L'Eglise n'a pas ete infaillible au cours de l'histoire. Nous savons aujourd'hui, par la demonstration scientifique, qu'il existe d'innombrables planetes (plus de 400 recenscees aujourd'hui, donc des centaines de millions de planetes potentielles) comme le pensait Giordano Bruno qui a ete brule pour ca !

La doctrine etait donc fausse ! Ressaisissez-vous tres tres vite a votre tour. FAITES PENITENCE ! Suivez l'injonction de la Sainte Mere a Fatima !
Mais arrêtez avec ces c[auto modération]s ! G.Bruno n’a pas été brûlé « pour ça », mais bien pour les raisons mentionnées dans l’encart que vous citez vous-même : blasphème, hérésie, magie ! C’est la même chose pour Michel Servet (brûlé par les calvinistes), et c’est également ce qui a valu de ennuis inquisitoriaux à Cardan et Galilée ! Rien à voir avec la science là-dedans, ce n’est pas l’affaire de l’Eglise ! D’ailleurs, le jésuite Grassi avait affirmé (contre Galilée d’ailleurs…) la réalité physique des comètes, et n’a jamais été inquiété, pas plus Copernic ou Nicolas de Cues, qui avait affirmé qu’il y avait des habitants sur la lune : preuve que l’Eglise se fiche bien des affirmations vraies ou fausses des scientifiques tant que cela n’empiète pas sur la doctrine !
Eh bien dites donc, vous les aimez bien les fables de la FM et des anticléricaux : la Terre plate, la persécution des scientifiques… A quand la Papesse Jeanne ? Razz

Mais quand vous dites « la doctrine était donc fausse » en parlant d'astronomie, vous prouvez simplement que vous ignorez le B-A-BA du catholicisme et de l’infaillibilité…
Alors, je me permets de vous l’apprendre : l’infaillibilité concerne la doctrine de la foi, et rien d’autre !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le Paraclet est le Saint-Esprit. Mais le Saint-Esprit peut descendre sur n'importe quel individu, ou groupe d'individus, choisis par Lui. Si le Saint-Esprit s'est "evapore" ou a disparu de cet individu, ou groupe d'individus, comme le montre les nombreux proces pour pedophilie au sein de notre Sainte Eglise (17 dioceses sur 28 touches par ces proces en Allemagne par exemple, dont celui du Frere de notre Saint-Pere !), c'est qu'il y a un probleme que le Saint-Esprit lui-meme a decide de "reparer" !
Parce que selon vous, celui qui reçoit l’Esprit Saint doit demeurer sans péché ? Alors Il n’est pas descendu sur beaucoup de monde ! Il n’y a pas que les prêtres pédophiles, il y a tous les pécheurs du monde… dont vous et moi ! Alors, l’Esprit s’est évaporé de nous ? Il est donc bien moins puissant qu’on ne le croit !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Logique circulaire, vous prouvez B (le GM n’est pas l’AC) à partir de A (Jésus envoie le Paraclet) en admettant que A vient de B (le Paraclet est le GM)… tactique classique de ceux qui défendent ce genre de position. Argument inconsistant, donc.

Faites-vous semblant de ne pas comprendre ? Jesus-Christ envoie son Paraclet pour preparer sa Venue. Si Jesus-Christ se presentait aujourd'hui, combien le reconnaitrait, Y COMPRIS AU SEIN DE L'EGLISE ? TOUS LE PRENDRAIENT POUR L'ANTECHRIST CAR CE DERNIER SE PRESENTERA LUI-MEME COMME DIEU, ce que le Christ est, comme c'est indique dans les propheties ! D'ou le Paraclet, d'ou le Grand Monarque...accompagne du Grand Pape a venir !
Celui qui doit venir avant le Christ, c’est le faux prophète : la description que vous faites du GM m’y fait furieusement penser !
Mais je maintiens votre logique circulaire : vous démontrez l’hypothèse à partir de la conclusion que vous souhaitez, puis vous montrez que cette hypothèse conduit à la conclusion… Avec ça on peut prouver absolument n’importe quoi !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:L'Angleterre est-elle la Fille Ainee de l'Eglise ? L'Angleterre est-elle l'heritiere spirituelle de l'Empire Catholique Romain ? L'Angleterre a-t-elle respectee la Loi Salique qui est d'origine franque et salienne ? NON !

Seule la France est Fille Ainee de l'Eglise, heritiere de l'Empire Romain et a respecte la Loi Salique, sauf a certains tournants de l'Histoire comme dans le cas de Pepin le Bref. Mais la Loi Salique fut retablie, bien qu'amendee.
Vous faites vraiment une fixation sur la loi salique…. Mais ce n’est qu’une loi humaine, pas plus, pas moins, et le fait qu’elle a servi des intérêts politiques (et non spirituels) en un temps ne justifie pas de lui subordonner le dessein de Dieu pour l’humanité ! Où va t’on là ? Les rois, de par le droit divin, ont placé la France sous la protection du Ciel, pas l’inverse !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Voir ma réponse au post précédent sur ce sujet particulièrement grave.

De quelle reponse parlez-vous ?
De celle sur votre blasphème contre l’Esprit, que je maintiens et confirme malgré vos dénégations.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les conditions en question changeront de toutes parts grace a la rapidite de l'Internet. Elle sera mondiale en 24 heures ! Ces conditions sont dues a l'etat du monde et a la revelation de l'existence des extraterrestres / ultraterrestres a venir.
Et voilà les ET à présent ! Il ne manquait plus qu’eux !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Quel est le pays dans le monde qu'on prend en exemple comme champion des revolutions ? Des libertes ? Des avancees philosophiques et humanistes ? Des avancees scientifiques ? De l'esprit de rebellion ? Des French Doctors ? La France ! Qui siegent au Conseil de Securite de l'ONU ? Seulement 5 pays...dont la France.
Ah oui, les révolutions orchestrées par les FM, les libertés (de plus en plus restreintes) récupérées par les FM dans le déclaration des droits de l’homme (pâle imitation athée du Décalogue et des Béatitudes), la philosophie des Lumières de la FM, les French Doctors à la Kouchner, l’ONU pieuvre planétaire antichrétienne s’il en est… Que de références ! Effectivement, vous les aimez bien les FM…

Mérovingien, si je me résume :
  • vous ne connaissez pas la différence entre temporel et spirituel ;
  • vous ne connaissez pas l’Histoire de l’Eglise, et colportez les légendes les plus éculées à son sujet ;
  • vous prenez comme références des erreurs véhiculées par la FM ;
  • vous blasphémez contre l’Esprit en le réduisant à un GM mortel ;
  • vous prétendez à l’existence d’une connaissance secrète des desseins de Dieu, révélés seulement à quelques initiés ;
  • vous maquillez tout ça avec des termes scientifiques ronflants, comme les gnostiques de l’antiquité le faisaient avec des termes ésotériques.
Quel but poursuivez-vous au juste ? Ceci est un forum catholique romain. Si vous désirez apprendre les bases de la doctrine, vous renseigner sur les apparitions reconnues, vous serez le bienvenu mais alors adoptez une attitude adéquate.
Si par contre vous espérez embobiner des croyants dans vos délires gnostiques et blasphématoires, vous vous êtes trompé d’adresse.

Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 48
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Le Merovingien le Ven 12 Mar 2010 - 20:16

Mérovingien, si je me résume :

vous ne connaissez pas la différence entre temporel et spirituel ;

Chez Elqana, je pense vous avez des difficultes avec l'histoire et la science. Vous opposez temporel et spirituel lorsqu'il faut opposer, eventuellement, temporel et intemporel, ou spirituel et materiel. Premiere erreur.

Ensuite, la difference entre materiel et spirituel est une "simple" difference de densite de temps, ou plus prosaiquement, une difference d'ecoulement de temps. Cette loi fait parti de la Revelation a venir. Si vous aviez un doctorat en physique theorique nous pourrions en discuter mais je crains que cela ne soit pas le cas.

vous ne connaissez pas l’Histoire de l’Eglise, et colportez les légendes les plus éculées à son sujet ;

De quelle histoire parlez-vous ? De celle vehiculee par l'Eglise ou de celle vehiculee par les historiens ? Vous savez comme moi que ce sont les vainqueurs, ou les puissants, qui ecrivent les livres d'histoire. L'Eglise a ete tres longtemps puissante...

vous prenez comme références des erreurs véhiculées par la FM ;

Vous vous trompez sur ce point. je n'ai a voir avec la FM et suis au contraire tres mefiant a son egard.

vous blasphémez contre l’Esprit en le réduisant à un GM mortel ;

Vous n'y etes pas du tout. Le GM sera immortel comme le Christ l'a promis a ses fideles.

vous prétendez à l’existence d’une connaissance secrète des desseins de Dieu, révélés seulement à quelques initiés ;

Non, je pretends a l'existence d'une connaissance que tout le monde ne veut pas entendre. La difference est de taille.

vous maquillez tout ça avec des termes scientifiques ronflants, comme les gnostiques de l’antiquité le faisaient avec des termes ésotériques.

La science a son langage. Visiblement vous ne voulez pas en entendre parler, mais vous accusez autrui de parler de "connaissance secrete". TRES CURIEUX !

Que Dieu vous benisse.

Le Merovingien.

Le Merovingien

Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Badi. le Sam 13 Mar 2010 - 0:57

Je confirme. Le Paraclet est effectivement le Saint-Esprit.

A voir:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le Mérovingien a écrit:
Elquana a écrit:vous blasphémez contre l’Esprit en le réduisant à un GM mortel ;


Vous n'y etes pas du tout. Le GM sera immortel comme le Christ l'a promis a ses fideles.
Ah...?!? Et pourquoi lui en particulier, aurait le droit d'être immortel, alors que les autres prophètes des Saintes-Ecritures ne l'ont pas étés ?


D'autant plus que si le Grand Monarque divise l'Eglise, alors il ne peut être envoyé par Dieu.

23« Celui qui n'est pas avec moi est contre moi. Celui qui ne m'aide pas à rassembler le troupeau, il le fait partir de tous les côtés. » [Parole de Notre Seigneur => Luc XI, 23]

A savoir aussi que Diable (en grec = Diabolos) veut dire diviseur .



Maintenant, il me vient certaines questions vous concernant.

Suivant votre pseudo, ainsi que le fait que vous insistiez sur la loi salique et une certaine phrase que vous avez mise dans votre présentation, et que je cite:

Bonjour from U.S.A.
par Le Merovingien le Mer 3 Mar 2010 - 22:21

Bonjour,

Je vous adresse ici un simple mot pour indiquer que je suis heureux d'etre parmi vous avant qu'il me soit permit par le Tres-Haut d'etre ce qu'il attend de moi dans quelques jours. Que Dieu vous benisse. Le Merovingien.

Ainsi que ceci:

Sachez qu'avant, ou autour de, la prochaine Nouvelle Lune (ayant lieu le 15 mars prochain), un objet celeste percutera la Terre dans la region du Tennessee et/ou de la Georgie aux U.S.A., annoncant ainsi la realisation des Propheties du Grand Monarque, car celui-ci sera "enleve" juste avant que cette catastrophe ne se produise, adressant par anticipation un puissant message divin d'esperance et de foi dans les Ecritures qui annoncent l'Enlevement de L'Eglise avant les Grandes Tribulations.

Ce n'est que bien plus tard, apres cet evenement de mi-mars, que debutera la Mission Sacree du Grand Monarque.

N'y voyez aucune agressivité, ni railleries de ma part, mais:

Devons-nous en conclure que vous êtes ce Grand Monarque tant attendu ?

Si c'est le cas, êtes-vous immortel comme vous prétendez que le Grand Monarque le sera ?

Êtes-vous venu pour diviser l'Eglise comme le laisse sous-entendre vos propos plus haut ?


Et attention, pas de mensonges. C'est un péché. affraid

Badi.

Date d'inscription : 13/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Le Merovingien le Sam 13 Mar 2010 - 20:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Ah...?!? Et pourquoi lui en particulier, aurait le droit d'être immortel, alors que les autres prophètes des Saintes-Ecritures ne l'ont pas étés ?


La difference avec les autres prophetes est que nous sommes a la Fin des Temps.

D'autant plus que si le Grand Monarque divise l'Eglise, alors il ne peut être envoyé par Dieu.

23« Celui qui n'est pas avec moi est contre moi. Celui qui ne m'aide pas à rassembler le troupeau, il le fait partir de tous les côtés. » [Parole de Notre Seigneur => Luc XI, 23]

A savoir aussi que Diable (en grec = Diabolos) veut dire diviseur .

Badi,

l'Eglise n'a pas eu besoin du Grand Monarque pour etre divisee depuis des siecles. Comptez le nombre de schismes, de courants, de sectes depuis le debut du christianisme des ses PREMIERES HEURES ! Notre Seigneur lui-meme, envoye par Dieu, a divise les juifs avec Sa Nouvelle Alliance ! Mais le plus important est que, comme pour Jesus-Christ, ce n'est pas l'Homme (Jesus) lui-meme qui crea la division, mais la VERITE que les juifs n'ont pas reconnue en LUI, verite confirmee par ses miracles et ses charismes. Il en sera de meme du Grand Monarque.

Ainsi, c'est la verite, au sens des preuves scientifiques, que le Grand Monarque apportera, qui divisera l'Eglise, pas l'Homme lui-meme. De meme que les esprits juifs psycho-rigides ont porte le Christ sur la croix, de meme les chretiens psycho-rigides pourraient etre tentes de le faire pour le Grand Monarque, simple Lieutenant du Christ. C'est pourquoi, a cause de la promesse faite par Notre Seigneur de la Redemption des ames (element-cle de la Doctrine de la foi, dois-je le rappeler), IL attendra que l'Eglise soit en grand detriment (car incapable de reconnaitre l'esprit des Ecritures, plutot que de se figer sur la Lettre, erreur que firent les juifs de Son temps pour l'AT), AINSI QUE LA FRANCE (car incapable de reconnaitre que la Royaute est la meilleure des institutions politiques), pour leur envoyer son Paraclet habite par le Saint-Esprit.

Devons-nous en conclure que vous êtes ce Grand Monarque tant attendu ?

Si c'est le cas, êtes-vous immortel comme vous prétendez que le Grand Monarque le sera ?

Êtes-vous venu pour diviser l'Eglise comme le laisse sous-entendre vos propos plus haut ?

J'ai deja dit que je ne pouvais repondre a cette question. Cela dit 1) c'est une fois ENLEVE que l'homme qui deviendra le Grand Monarque sera immortel, comme le sera l'Eglise du Christ lors de l'Enlevement et 2) le Grand Monarque ne viendra pas diviser l'Eglise, mais au contraire l'unifier avec tous ses courants, ainsi que les juifs et les musulmans. TOUS DEVIENDRONT CHRETIENS CATHOLIQUES PAR LA FORCE DES PREUVES ! Donc le Grand Monarque sera un unificateur a l'echelle planetaire. Les divisions preliminaires viendront du choc de la verite, PAS d'une manoeuvre deliberee.

Ainsi, pour repondre cette fois a Elqana, ma presence sur ce forum est motivee par la charite chretienne !

Une etude a montre qu'a l'annonce de l'existence demontree des extraterrestres / ultraterrestres dans le monde, les deux populations les plus fragilisees seront 1) les scientifiques, 2) les chretiens, en particulier catholiques. Cette etude montre que l'on peut s'attendre a des suicides en masse parmi ces deux populations, en autre chose.

Donc, par charite chretienne, je viens prevenir les suicides annonces par cette etude, et vous annonce que, contrairement aux nombreuses theories, cette annonce prepare le Retour du Christ. Il s'agira donc d'une BONNE NOUVELLE, et non de l'arrivee de l'Antechrist, tout autant ultraterrestre que le Christ, mais avec un plan tres different. La Plan de Dieu est celui de la Redemption.

Que Dieu vous benisse.

Le Merovingien.




Et attention, pas de mensonges. C'est un péché. affraid[/quote]

Le Merovingien

Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Invité le Sam 13 Mar 2010 - 21:55

bon résumons un peu : Un grand monarque va venir, il va étendre sa puissance sur le monde, tout le monde va se convertir, il est le sauveur. Avec le Christ ça fait deux sauveurs, je m'y perd. Et pendant ce temps là, qu'est ce qu'ils font les extraterrestres?? Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Philippe-Antoine le Sam 13 Mar 2010 - 22:08



La difference avec les autres prophetes est que nous sommes a la Fin des Temps.

Sauf que depuis le Nouveau Testament ce ne sont plus les prophètes mais les apôtres institués par le Christ qui ont autorité pour parler au nom de Dieu.


l'Eglise n'a pas eu besoin du Grand Monarque pour etre divisee depuis des siecles. Comptez le nombre de schismes, de courants, de sectes depuis le debut du christianisme des ses PREMIERES HEURES ! Notre Seigneur lui-meme, envoye par Dieu, a divise les juifs avec Sa Nouvelle Alliance ! Mais le plus important est que, comme pour Jesus-Christ, ce n'est pas l'Homme (Jesus) lui-meme qui crea la division, mais la VERITE que les juifs n'ont pas reconnue en LUI, verite confirmee par ses miracles et ses charismes. Il en sera de meme du Grand Monarque.

La révélation est entièrement contenue dans la Nouvelle Alliance! Il ne faut donc pas s'attendre à ce quelqu'un d'autre que le Christ vienne la suppléer lorsqu'Il reviendra dans Sa Gloire à la fin du monde juger les vivants et les morts pour établir définitivement son Règne !

Ainsi, c'est la verite, au sens des preuves scientifiques, que le Grand Monarque apportera, qui divisera l'Eglise, pas l'Homme lui-meme. De meme que les esprits juifs psycho-rigides ont porte le Christ sur la croix, de meme les chretiens psycho-rigides pourraient etre tentes de le faire pour le Grand Monarque, simple Lieutenant du Christ. C'est pourquoi, a cause de la promesse faite par Notre Seigneur de la Redemption des ames (element-cle de la Doctrine de la foi, dois-je le rappeler), IL attendra que l'Eglise soit en grand detriment (car incapable de reconnaitre l'esprit des Ecritures, plutot que de se figer sur la Lettre, erreur que firent les juifs de Son temps pour l'AT), AINSI QUE LA FRANCE (car incapable de reconnaitre que la Royaute est la meilleure des institutions politiques), pour leur envoyer son Paraclet habite par le Saint-Esprit.

Comme il a été rappelé plus haut, le Paraclet c'est l'Esprit Saint en personne et non pas un être de chair.



Devons-nous en conclure que vous êtes ce Grand Monarque tant attendu ?

Si c'est le cas, êtes-vous immortel comme vous prétendez que le Grand Monarque le sera ?

Êtes-vous venu pour diviser l'Eglise comme le laisse sous-entendre vos propos plus haut ?

J'ai deja dit que je ne pouvais repondre a cette question.
Moi si!
Le Grand Monarque, j'en suis certain, ce ne peut pas être vous puisque pour moi le Grand Monarque c'est le Christ, et vous n'êtes pas le Christ!!!!

Sans autre commentaire pour le reste ...

Philippe-Antoine




Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 63
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Le Merovingien le Sam 13 Mar 2010 - 23:03

la plume a écrit:bon résumons un peu : Un grand monarque va venir, il va étendre sa puissance sur le monde, tout le monde va se convertir, il est le sauveur. Avec le Christ ça fait deux sauveurs, je m'y perd. Et pendant ce temps là, qu'est ce qu'ils font les extraterrestres?? Suspect

Je reponds ici egalement a Philippe-Antoine pour toutes ses remarques.

Vous n'imaginez tout de meme pas que le Plan de Dieu va vous etre revele sur un forum ! N'est-ce pas ? Je ne vous ai pas dit ce que fera, ou ne fera pas, le Grand Monarque, ni le Christ, avec qui, comment et dans quelles conditions. Je ne vous ai pas dit qui sera le Grand Monarque, son identite, son statut social, ou il vivra, comment et avec qui il vivra, qui il contactera, qui le contactera, ses capacites. N'oubliez pas que le Christ a dit "ce je fais vous le ferez".

Le SAUVEUR EST LE CHRIST CAR C'EST LE CHRIST QUI GOUVERNE LA REDEMPTION DES AMES, MAIS IL NE GOUVERNE PAS LES AFFAIRES TERRESTRES QU'IL CONFIERA INITIALEMENT A DEUX PERSONNES : Le Grand Monarque et le Grand Pontife !

N'oubliez pas que l'Eglise et l'Etat ne font qu'UN dans l'esprit du Christ-Roi. L'Eglise ne peut rien sans la Royaute, comme la royaute ne peut rien sans l'Eglise. L'un protege l'autre. L'autre guide l'un.

Les apotres vont egalement revenir, mais ils seront BEAUCOUP PLUS nombreux ! Le Retour du Christ a pour objet de multiplier ses apotres au nombre de 144.000. C'est alors que le Grand Monarque rendra au Christ ce qui lui appartient.

Les extraterrestres ? Il en existe essentiellement deux categories : les Anges et les Demons.

La version "tole et boulons" du cinema decrivant les OVNI et les ETs n'a rien a voir avec la realite. La realite est que les extraterrestres sont aussi des ultraterrestres capables de se materialiser et de se dematerialiser a volonte, comme le feront bientot les futurs apotres du Christ, a commencer par le Grand Monarque.

Que Dieu vous benisse.

Le Merovingien.


Dernière édition par Le Merovingien le Lun 15 Mar 2010 - 10:31, édité 1 fois

Le Merovingien

Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par hanntonn le Dim 14 Mar 2010 - 4:17

Bonjour Le Mérovégien;
Je dois vous dire qu'il y a deux failles majeures dans ce que je viens de lire.
Premièrement, vous dites que les apôtres de Jésus pourront se matérialiser à volonté et aussi se dématérialiser. Vous êtes donc en train de dire qu'ils auront un corps glorieux parce que c'est précisément ce qui caractérise le corps ressuscité selon St-Thomas d'Aquin. Vous dites que les Ets le font, mais ils ne sont pas matériels. S'il y avait des apôtres qui feraient une telle chose, ils seraient soit des anges ou bien il serait des êtres humains ressuscités avec leur corps glorieux. Mais nous savons bien que cela n'arrivera qu'à la résurrection des corps À LA FIN DU MONDE. Si ce que vous dites est vrai, de toute façon, nous aurons nous aussi un corps glorieux en même temps que ces apôtres dont vous parlez et nous pourront avoir la maîtrise parfaite de notre corps et il n'y a donc pas de but à amener ce point parce que ce sera dès lors la vision béatifique. En ce ne serait pas vraiment une matérialisation et une dématérialisation, mais seulement un déplacement rapide dans l'espace. La raison pourquoi les anges peuvent se dématérialiser est qu'ils n'ont pas de corps matériel. Ils ne le forment que temporairement. Quant à Jésus ou Marie et certains autres saints qui sont en corps en en âme au ciel, ils ne se dématérialisent jamais même s'ils disparaissent de la vue des hommes. C'est seulement parce qu'ils possèdent un corps glorieux. Mais comme le corps fait partie de leur nature, il n'est pas naturel qu'ils s'en départissent. pour finir ce point, vous devez comprendre que la maîtrise sur le corps ne peut arriver que par une libération complète du péché et une permission de Dieu. Alors il ne pourrait pas y avoir de gens mortels qui aient ce don. Cela n'arrivera qu'avec la fin du monde. Cessez d'émettre de telles théories puisque ce n'est pas catholique.
Le deuxième point ou vous faites erreur est de dire qu'il y aura 144000 apôtres de Jésus sur la Terre. Ceci est encore une opinion non catholique, mais une interprétation littérale de l'apocalypse et vous devez comprendre que ce n'est pas l'endroit pour émettre une telle opinion. D'abord, il faudrait s'entendre sur la définition de ce qu'est un apôtre. Si vous adhérez à l'Église Catholique vous avez sûrement déjà entendu que tout prêtre validement ordonné est dans la succession apostolique. L'opinion la plus répandue est que les apôtres étaient les premiers évêques. Il y a cependant une autre définition que vous allez sûrement préférer qui se retrouve lorsque l'on dit que Paul était un apôtre. Bien sûr, on sait qu'il n'était pas un évêque et donc, cela peut renvoyer à sa mission qui était s'enseigner l'évangile. Mais vous devez comprendre que si c'est cette définition que vous voulez retenir, il y bien plus que 144000 apôtres de Jésus sur cette Terre en ce moment puisqu'il y a de nombreuses personnes qui annoncent l'évangile et qui sacrifient leur vie pour Jésus.
D'après ce que Badi a noté de ce que vous avez écrit plus tôt, je crois que vous devriez allez rencontrer un prêtre près de chez vous ou un spécialiste en discernement des vocations et lui raconter ce que vous croyez sur ce que vous êtes et sur vos aspirations. Je vous encourage. Bonne chance!

hanntonn

Date d'inscription : 11/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Philippe-Antoine le Dim 14 Mar 2010 - 10:26

... entièrement d'accord avec Hanntonn!

Par rapport à ce qu'a écrit le Le Mérovingien :

N'oubliez pas que l'Eglise et l'Etat ne font qu'UN dans l'esprit du Christ-Roi. L'Eglise ne peut rien sans la Royaute, comme la royaute ne peut rien sans l'Eglise. L'un protege l'autre. L'autre guide l'un.

j'ajouterai que le Christ a aussi déclaré que Son Royaume n'est pas de ce monde.

Donc, si nous pouvons d'une certaine manière d'ores et déjà participer au Royaume en vivant de la Grâce, la réalisation du Royaume ne pourra être pleinement effective que lorsque ce monde aura disparu, c'est-à-dire seulement à la fin du monde.

Philippe-Antoine

Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 63
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Le Merovingien le Dim 14 Mar 2010 - 17:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour Le Mérovégien;
Je dois vous dire qu'il y a deux failles majeures dans ce que je viens de lire.

Bonjour Hanntonn, (cette reponse s'adresse aussi a Philippe-Antoine puisque je reponds a ses opinions).

Juste en aparte, Philippe-Antoine, Vous affirmez de facon peremptoire que le Paraclet est le Saint-Esprit. Voyez donc le nombre de definitions du Saint-Esprit :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je vous souhaite bon courage dans vos doctes affirmations !

Hanntonn, donc :

Je vous remercie pour vos remarques tres interessantes et vous remercie de participer a ce debat. Que Dieu vous benisse.

Ce que vous appellez des "failles majeures" ne sont que des hypotheses fondees sur des opinions, d'autant que vous utilisez la "logique" pour dire "si ceci, alors cela". La seule faille que je vois c'est une incomprehension des mecanismes intimes des lois mises en oeuvre dans la redemption.

Premièrement, vous dites que les apôtres de Jésus pourront se matérialiser à volonté et aussi se dématérialiser. Vous êtes donc en train de dire qu'ils auront un corps glorieux parce que c'est précisément ce qui caractérise le corps ressuscité selon St-Thomas d'Aquin. Vous dites que les Ets le font, mais ils ne sont pas matériels. S'il y avait des apôtres qui feraient une telle chose, ils seraient soit des anges ou bien il serait des êtres humains ressuscités avec leur corps glorieux. Mais nous savons bien que cela n'arrivera qu'à la résurrection des corps À LA FIN DU MONDE.

Le corps glorieux dont vous parlez est en effet ce a quoi je fais reference. Mais qu'est-ce qu'un "corps glorieux" ? Le savez-vous ? Je vous ai donne des pistes scientifiques d'investigation. Les avez-vous suivies ? Je n'ai pas dit que les ETs ne sont pas materiels. J'ai dit qu'ils peuvent se materierialiser, autant que vous etes materiel, ET se dematerialiser, autant que votre esprit est immateriel, et encore faut-il definir parfaitement ce que "esprit" veut dire. Savez-vous ce qu'est la neguentropie ?

Oui, nous savons que les corps glorieux n'arriveront qu'a la resurrection des ames A LA FIN DU MONDE. Ce que je vous dit est que nous sommes entres dans la periode de la FIN DU MONDE. Mais ce que vous ignorez est le programme de cette fin du monde. L'Apocalypse de Saint-Jean parle des signes. Parmi ses signes, il y a les sept sceaux. Les quatre premiers sceaux sont les quatre Cavaliers, dont le premier est un cavalier blanc couronne et equipe d'un arc sur un cheval blanc. C'est le Grand Monarque.

Il y a donc une suite d'evenements qui conduisent au terme de la Fin du Monde. Mais cette fin du monde ne signifie pas que la Terre va disparaitre, contrairement a la croyance de Philippe-Antoine, mais signifie la Fin de CE Monde, de cette humanite. Au terme de cette Fin du Monde, tous les futurs apotres du Christ auront un corps glorieux. Cela ne signifie pas que cela se produira en un jour !

Si ce que vous dites est vrai, de toute façon, nous aurons nous aussi un corps glorieux en même temps que ces apôtres dont vous parlez et nous pourront avoir la maîtrise parfaite de notre corps et il n'y a donc pas de but à amener ce point parce que ce sera dès lors la vision béatifique. En ce ne serait pas vraiment une matérialisation et une dématérialisation, mais seulement un déplacement rapide dans l'espace.

Le Christ a dit qu'il aurait beaucoup d'appeles mais peu d'elus. Cela signifie que ce n'est pas parce que vous avez votre "carte de membre" au sein de la famille chretienne catholique et apostolique romaine, que vous allez tous les dimanches a la messe, que vous aurez un corps glorieux ! LOIN S'EN FAUT ! Vous pourriez eventuellement faire partie des JUSTES mais pas necessairement des ELUS ! La difference entre ces deux categories est enorme. Les premiers seront sauves, s'il le meritent en vertu du Jugement de Notre Seigneur, meme s'ils subissent les Grandes Tribulations, les seconds seront les futurs apotres, les 144.000 de la Bible, qui seront enleves AVANT les Grandes Tribulations. C'est de cette eglise (les 144.000) dont il est question dans l'Enlevement de l'Eglise. Ce n'est pas l'Eglise d'avant (ere des poissons) mais l'Eglise d'apres (ere du Verseau). L'ESPRIT, Hanntonn, pas LA LETTRE ! C'est l'esprit du Message du Christ qui compte, pas les debats et les resultats reformateurs conciliabulaires d'une majorite d'ecclesiastiques qui interpretent les textes.

La raison pourquoi les anges peuvent se dématérialiser est qu'ils n'ont pas de corps matériel. Ils ne le forment que temporairement.

Si les anges peuvent former meme "temporairement" un corps materiel c'est qu'ils peuvent se materialiser. Il n'y a pas trente-six facons de le dire. Or, c'est ce que je dis. Si vous souhaitez discuter des conditions, frequences et raisons de cette materialisation, c'est un autre debat.

Quant à Jésus ou Marie et certains autres saints qui sont en corps en en âme au ciel, ils ne se dématérialisent jamais même s'ils disparaissent de la vue des hommes. C'est seulement parce qu'ils possèdent un corps glorieux. Mais comme le corps fait partie de leur nature, il n'est pas naturel qu'ils s'en départissent. pour finir ce point, vous devez comprendre que la maîtrise sur le corps ne peut arriver que par une libération complète du péché et une permission de Dieu. Alors il ne pourrait pas y avoir de gens mortels qui aient ce don. Cela n'arrivera qu'avec la fin du monde. Cessez d'émettre de telles théories puisque ce n'est pas catholique.

Je ne vois pas ce qui empeche de dire que mes assertions sont catholiques. C'est votre comprehension, votre interpretation et vos hypotheses sur la nature des corps glorieux qui sont limitees. Dois-je vous rappeler que le Christ s'est materialise il y a deux mille ans, et que c'est en vertu de cette realite que vous debattez sur ce forum ? Dois-je vous rappeller que le Christ s'est materialise devant les apotres, qu'ils ont touche ce corps pour constater que les stigmates de sa crucifixion furent reels, et que c'est precisement cette materialisation (donc cette preuve a l'appui pour Saint-Thomas) qui constitue le corps meme de la doctrine de la foi chretienne ? Etes-vous vraiment chretien catholique ?

La liberation complete du peche est l'objet meme de la venue du Christ sur Terre !

Il est venu pour la remission des peches des hommes !

Mais savez-vous pourquoi ? C'est une chose de le dire et de l'accepter, s'en est une autre de le comprendre ! Savez-vous pourquoi tant de gens perdent la foi ? A cause des peches dont on voit mal pourquoi et comment le Christ pourrait en faire remission. Son amour, pour nous pecheurs, tient dans sa naissance parmi nous. Ce fut un sacrifice reellement divin. Mais il savait que son exemple d'amour est la seule voie qui conduit au Ciel, parce que le Ciel est cet espace-temps ou tout est interconnecte, et duquel on comprend et evite plus aisement les erreurs de l'incarnation ou nous sommes divises, physiquement et spirituellement parlant.

Et c'est en vertu de cette interconnection des ames dans le Royaume du Christ (les scientifiques appellent cela l'intrication des particules) que l'amour est la seule voie de salut car les ames ne pourraient y demeurer. C'est une loi d'attraction. Donc l'exemple du Fils de Dieu est la SEULE VOIE VERS SON ROYAUME ! Voyez comme comprendre aide a monter au Ciel.

Je me demande si vous connaissez cette fameuse doctrine de la redemption. Cela signifie clairement que cette redemption n'est pas exclusive des hommes et femmes qui n'ont jamais peche, car c'est "humainement impossible", mais des hommes et des femmes dont les peches sont laves par la penitence et la repentance, l'amour et la compassion (donc l'unite a la Creation = intrication particulaire), conditions pour lesquelles Dieu peut leur pardonner (votre fameuse "permission de Dieu"). Encore faut-il que les peches ne soient pas "mortels", c'est-a-dire qu'ils n'empechent pas le pardon de Dieu, c'est-a-dire l'exclusion "par manque d'intrication".

Ainsi, les corps glorieux sont offerts a ceux qui ont suivi l'ESPRIT DU MESSAGE CHRISTIQUE, l'amour, la compassion, le pardon, etc. Ils pourraient tres bien ne pas faire partie de l'Eglise catholique et apostolique romaine, mais d'une autre religion. Le Christ insistait sur l'esprit de ses paroles, d'ou l'emploi courant de paraboles.

Le deuxième point ou vous faites erreur est de dire qu'il y aura 144000 apôtres de Jésus sur la Terre. Ceci est encore une opinion non catholique, mais une interprétation littérale de l'apocalypse et vous devez comprendre que ce n'est pas l'endroit pour émettre une telle opinion. D'abord, il faudrait s'entendre sur la définition de ce qu'est un apôtre.

Vous annoncez vous-meme que la resurrection et la redemption auront lieu a la Fin des Temps. Donc, tout ce qui se produit APRES la Fin des Temps n'appartient plus a l'histoire d'AVANT cette Fin des Temps. Les 144.000 apotres dont j'ai parle n'entrent donc pas en contradiction avec la foi catholique actuelle qui est INCLUSE DANS LA PERIODE PRE-TRIBULATIONS.

Et en effet, qu'est-ce qu'un apotre ? C'est celui qui a VU et ENTENDU le Christ ! L'ensemble du Magistere, y compris et surtout les Eveques, sont les "descendants" des apotres en vertu de l'heritage spirituel de ces apotres primordiaux (les 12 apotres), heritage qu'ils maintiennent dans le temps, AVANT LA FIN DES TEMPS, et jusqu'a celle-ci. Apres la Fin des Temps, c'est une toute autre affaire.

Mais quid de ceux qui ont authentiquement vu et entendu le Christ avant la Fin des Temps sans qu'ils ne soient, ni apotres primordiaux, ni eveques ? Que faites-vous de ceux-la ? Auriez-vous l'audace d'aller contre le Christ lui-meme ? Ou meme de la Vierge Marie ?

Pourquoi croyez-vous que le Vatican prenne tres au serieux les apparitions et messages du Christ accordes a certaines personnes privees ? De deux choses l'une :

1) soit ces apparitions et messages sont des inventions puisque tout a ete accompli par les apotres primitifs, auquel cas on se demande pourquoi le Vatican (y compris les heritiers spirituels des apotres que sont les eveques) s'y interesseraient,

2) soit ces apparitions et messages sont authentiques, ce qui signifie que le Christ comme la Sainte Vierge ont quelque chose de NOUVEAU a dire, nouveaute qui ne se trouve logiquement pas dans les Saintes Ecritures que l'Eglise a rendu perennes !

Si vous adhérez à l'Église Catholique vous avez sûrement déjà entendu que tout prêtre validement ordonné est dans la succession apostolique. L'opinion la plus répandue est que les apôtres étaient les premiers évêques. Il y a cependant une autre définition que vous allez sûrement préférer qui se retrouve lorsque l'on dit que Paul était un apôtre. Bien sûr, on sait qu'il n'était pas un évêque et donc, cela peut renvoyer à sa mission qui était s'enseigner l'évangile. Mais vous devez comprendre que si c'est cette définition que vous voulez retenir, il y bien plus que 144000 apôtres de Jésus sur cette Terre en ce moment puisqu'il y a de nombreuses personnes qui annoncent l'évangile et qui sacrifient leur vie pour Jésus.

J'adhere a l'Eglise Catholique (qui signifie UNIVERSELLE, de l'UNIVERS, les ETs sont aussi de l'univers). S'il y a plus de 144.000 "apotres" sur cette terre a l'heure actuelle, combien en restera-t-il a la Fin des Temps, lors de la destruction de l'humanite ? Et combien apres ? Vous voyez le probleme ? Voir ce que j'ai indique plus haut sur les 144.000 apotres venant APRES la Fin des Temps.

D'après ce que Badi a noté de ce que vous avez écrit plus tôt, je crois que vous devriez allez rencontrer un prêtre près de chez vous ou un spécialiste en discernement des vocations et lui raconter ce que vous croyez sur ce que vous êtes et sur vos aspirations. Je vous encourage. Bonne chance!

Merci Hanntonn pour votre conseil. Le pretre pres de chez moi a-t-il VU et ENTENDU le Christ en PERSONNE ? Le pretre pres de chez moi comprend-t-il les mecanismes de l'espace-temps permettant l'existence des corps glorieux, du royaume spirituel, les techniques de materialisation et de dematerialisation, etc. ? Qui, en verite, doit ecouter qui ?

Que Dieu vous benisse.

Le Merovingien.


Dernière édition par Le Merovingien le Lun 15 Mar 2010 - 10:33, édité 2 fois

Le Merovingien

Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Toto le héros le Lun 15 Mar 2010 - 10:14

En tout cas merci le Mérovingien. Merci de passer tes derniers instants avant ta grande mission sur ce forum.
Tu connais ta mission, tu en connais le moment, et malgré cela tu prends la peine de venir sur un forum catholique de 154 membres ! C'est extraordinaire, juste au dernier moment comme ça... on a eu de la chance !
Cela voudrait-il dire que nous ferons partie du petit nombre à qui tu te révèleras en compagnie de Jésus ?

Toto le héros

Date d'inscription : 28/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Le Merovingien le Lun 15 Mar 2010 - 10:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:En tout cas merci le Mérovingien. Merci de passer tes derniers instants avant ta grande mission sur ce forum.
Tu connais ta mission, tu en connais le moment, et malgré cela tu prends la peine de venir sur un forum catholique de 154 membres ! C'est extraordinaire, juste au dernier moment comme ça... on a eu de la chance !
Cela voudrait-il dire que nous ferons partie du petit nombre à qui tu te révèleras en compagnie de Jésus ?

Bonjour Toto le heros,

Merci de tes commentaires. 154 membres c'est bien plus que les 12 apotres du Christ, apotres qui ont fait des petits depuis. Very Happy
Le Christ n'avait pas internet. De plus, les visions parlent d'un petit nombre de chretiens (tout au plus 200) dans une cathedrale symbolique, assis sur des gradins, temoins des faits a venir, et regardant depuis l'avant-nef vers l'autel ou la lumiere descend. Ce qui semble insignifiant est parfois le debut de l'Histoire.

Le "moment" est AUTOUR DE LA NOUVELLE LUNE, mais plus surement a l'approche (ou autour de la venue) du PRINTEMPS.

Que Dieu te benisse.

Le Merovingien.

Le Merovingien

Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Philippe-Antoine le Lun 15 Mar 2010 - 13:56

SVP, reprenez votre catéchisme et arrêtez ce délire!

Ph Antoine

Philippe-Antoine

Masculin Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 63
Localisation : Région Grenobloise (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Le Merovingien le Lun 15 Mar 2010 - 18:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: La généalogie était tenue pour les rois et les familles féodales. Ainsi par ex. pour Henri IV en 1589 on est remonté sans problèmes jusqu’à saint Louis, 3 siècles avant ; et s’il eût fallu, on aurait pu remonter jusqu’à Hugues Capet, soit six siècles. Et la généalogie de HC lui-même est connue jusqu’aux carolingiens, descendants des robertiens. De plus, si nous ne remontons pas plus de 6 siècles (pour les familles lambda) c’est parce que beaucoup de documents se sont perdus, alors qu’à l’époque de Jeanne ils étaient peut-être encore connus.

Vous le dites vous-meme, la genealogie etait tenue pour les rois et les familles feodales. Or, la famille des Merovingiens est devenue "lambda". Comment pourriez-vous remonter un arbre qui a perdu ses branches ? Donc, POINT DE GENEALOGIE MEROVINGIENNE AU-DELA D'UN SIECLE APRES CHILDERIC III ! Et encore ! (voir la suite).

Et quand bien même ! Si Dieu veut susciter un roi légitime, s’embarrasse t’Il de détails techniques ? Le fait-Il en fonction des prophètes ? A t’il renoncé à susciter David, le petit berger, pour éviter des ennuis à Samuel ? Allons donc, s’il avait voulu un mérovingien, Il l’aurait désigné à Jeanne, un point c’est tout !

Comme je vous l'ai dit, Dieu connait les hommes et leurs manoeuvres. Jeanne d'Arc aurait ete brulee vive sur la place publique en designant un inconnu, pour autant que la lignee n'aie pas ete tout simplement perdue puisque Thierry V, successeur legitime de Childeric III, s'est retrouve de force dans un monastere. Autant dire qu'on n'y trouve pas beaucoup de compagnes !

D'ailleurs, Pepin le Bref a certainement manoeuvre pour que les Merovingiens n'aient pas de descendance male (autrement que par sa femme merovingienne, donc hors de la Loi Salique au terme du code 62 de allodis) car il aurait pu tout simplement renvoyer Thierry V "dans ses foyers". Non ! Un monastere est tellement et doublement plus "etanche".

Vous voyez comme les conditions de l'epoque de Jeanne d'Arc furent differentes de l'epoque de David au cours de laquelle la royaute ne concernait qu'une tres faible population et qu'elle ressemblait plus a une affaire de clans tribaux qu'a une royaute (francaise) installee depuis des siecles. A l'epoque de Charles VII, plus de la moitie des rois de France furent connus puisque il y eut les merovingiens, les carolingiens, les capetiens et quatre rois valois.

Premièrement, je n’ai jamais traité de FM les historiens qui recensent les erreurs temporelles de l’Eglise. J’ai parlé de FM à propos du « dogme de la terre plate », qui est une légende inventée par eux et dans laquelle vous donnez à pieds joints.

Vous avez nomme Aristarque de Samos, mais vous oubliez de dire qu'il s'agit d'un pionnier et que la majorite pensait que la Terre etait plate a son epoque :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le plus important est ce que l"eglise en pensait :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le modèle de la Terre sphérique avait fini par s'imposer dans les milieux instruits et notamment chez les théologiens chrétiens d'Alexandrie [NDA : PAS DE ROME]. Mais d'autres chrétiens, comme par exemple le voyageur Cosmas Indicopleustès au VIe siècle, croyaient que la terre était plate.

Avec la représentation du Monde dite TO qui reprenait les données de La Genèse jusqu'à la dispersion des peuples après Noé, on revint à la représentation d’Hécatée de Milet du 6ème S. av. J.C, d'un Monde en forme de galette, entourée par un océan en forme de bande. Au lieu d'être disposés autour de la Mer "méditerranée" où la civilisation grecque avait pris son essor, les trois continents du monde se trouvaient recentrés au lieu de leur jonction en Asie Mineure, à l'emplacement supposé de l'ancien Éden où le Monde avait commencé, à celui de l'échouage de l'Arche de Noé, dans les régions de l'Histoire Sainte et de la Vie de Jésus.

En Orient, Byzance, et peut-être aussi l'Arménie, sont restés un foyer de conservation de manuscrits grecs antiques, prenant en partie le relais d'Alexandrie. Les lettrés des communautés juives établies en Mésopotamie, ont sans doute continué à pratiquer l'art du calcul astronomique que les anciens Chaldéens avaient poussé si loin.

Avec Bède le Vénérable (IXe siècle, excusez du peu !), l'Occident commence à reprendre en latin l'étude des sciences (voir science du Moyen Âge) avec les arts libéraux et le calcul du temps (comput).

Pendant ce temps, les Perses, qui se trouvaient au carrefour de la Grèce, de l'Inde, de l'Égypte, et de la Mésopotamie, conservaient peut-être le modèle d'une terre sphérique pour concilier les observations astronomiques, le comput et les connaissances géographiques anciennes.

Autrement dit ce sont les perses qui ont influences les chretiens pour que la Terre devienne spherique. Meme des siecles apres l'occident en restait a une representation spherique simplifiee (demi-globe).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les contacts avec les Arabo-musulmans firent prendre conscience aux occidentaux de leurs retards dans le domaine scientifique.

Vous ecrivez :

Deuxièmement, tenter de court-circuiter les historiens, sur des questions d’Histoire, avec des raccourcis simplistes sur la présence ou non d’un roi, c’est totalement ridicule. J’ai préféré le dire de manière ironique, par respect…

Il y a beaucoup de gens qui pensent que l'histoire de Jesus-Christ est une legende, un roman pour simples d'esprits, que c'est totalement ridicule, et que surtout l'Eglise ne fut qu'une affaire politique et financiere (recherche de pouvoir) a l'echelle des Nations. Des simples d'esprits ces historiens ?

Mais arrêtez avec ces c[auto modération]s ! G.Bruno n’a pas été brûlé « pour ça », mais bien pour les raisons mentionnées dans l’encart que vous citez vous-même : blasphème, hérésie, magie !

Blaspheme et heresie ! Soit, mais par rapport a quoi, si ce n'est pour les multiples mondes dont Giordano Bruno a parle qui est aussi dans l'encart en question ? Quant a la magie, il y en a tellement de definitions qu'il est si simple d'accuser quelqu'un de "commerce avec le diable" car qui d'autre aurait pu lui mettre de telles idees "saugrenues et malefiques" dans son esprit ? Il n'empeche qu'il a ete brule vif et que c'est un crime contre les lois de Dieu !

Je remarque qu'outre que le crime contre une personne ne vous emeut pas, mais surtout la methode particulierement sauvage et douloureuse de l'execution de Bruno ne vous arrache pas de grimaces repentantes.

C’est la même chose pour Michel Servet (brûlé par les calvinistes), et c’est également ce qui a valu de ennuis inquisitoriaux à Cardan et Galilée ! Rien à voir avec la science là-dedans, ce n’est pas l’affaire de l’Eglise ! D’ailleurs, le jésuite Grassi avait affirmé (contre Galilée d’ailleurs…) la réalité physique des comètes, et n’a jamais été inquiété, pas plus Copernic ou Nicolas de Cues, qui avait affirmé qu’il y avait des habitants sur la lune : preuve que l’Eglise se fiche bien des affirmations vraies ou fausses des scientifiques tant que cela n’empiète pas sur la doctrine !

Des "ennuis inquisitoriaux" a Cardan et Galilee ! Comme vous etes leger. La Sainte Inquisition a brule des dizaines de milliers de personnes ! Sur la base de quoi ? La magie et la sorcellerie. Mais ce que vous refusez de voir est que "la frontiere inquisitoriale" de l'epoque entre science et magie (ou sorcellerie) etait pour le moins extremement floue. Galilee un magicien ! Alors qu'il etudiait la Science ! Votre licence fait froid dans le dos.

De plus, vous ne voyez pas qu'il y a un gouffre entre pretendre a l'existence de cometes, simple amas de matiere, et dire qu'il existe d'autres planetes, avec supposement d'autres creatures de Dieu, ou que la Terre n'est pas le centre du monde (y compris le clerge). Relisez un peu l'histoire de Galilee :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Galilée se rend à Rome pour se défendre contre les calomnies et surtout essayer d'éviter une interdiction de la doctrine copernicienne. Mais il lui manque la preuve irréfutable de la rotation de la Terre pour appuyer ses plaidoiries. Son intervention arrive trop tard : Lorini, par lettre de dénonciation, avait déjà prévenu Rome de l'arrivée de Galilée et le Saint-Office avait déjà commencé l'instruction de l'affaire.

Et vous, vous dites que l'Eglise n'a jamais interfere avec les progres scientifiques ? Petit rappel :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L’Inquisition était une juridiction spécialisée (un tribunal), créée par l'Église catholique romaine et relevant du droit canonique. Elle était chargée d'émettre un jugement sur le caractère orthodoxe ou non (par rapport au dogme religieux) des cas qui lui étaient soumis. L'Inquisition était une juridiction d'exception, établie pour représenter l'autorité judiciaire du pape sur une région donnée, quand le fonctionnement courant des tribunaux ecclésiastiques s'avérait inadapté.

Dans l'histoire, il y a eu plusieurs juridictions spécialisées de ce type. Il est possible de distinguer trois différentes Inquisitions, qui font l'objet d'articles séparés :

l'Inquisition médiévale,
l'Inquisition espagnole, inféodée à la couronne d'Espagne, fondée en 1478, et l'Inquisition portugaise, fondée en 1531,
l'Inquisition romaine (Congrégation de l'Inquisition romaine et universelle), fondée en 1542, rebaptisée Sacrée Congrégation du Saint-Office en 1909.

Le présent article traite des aspects généraux de l'Inquisition, par rapport à l'approche catholique de l'hérésie, à sa justification politique, au fonctionnement du droit, ainsi que la manière dont l'Inquisition est à présent présentée et perçue socialement. Les aspects historiques se limitent ici à la chronologie générale.

Vous voyez donc bien que l'heresie est fonction des croyances de l'Eglise, et que l'Eglise a interfere avec la science. Donc toutes les condamnations d'heresie sont affaires humaines et donc divines. Et que dire de la transgression systematique, ou presque, des Dix Commandements ("tu ne tueras point"). Et que dire de la torture (quelle abomination) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Eh bien dites donc, vous les aimez bien les fables de la FM et des anticléricaux : la Terre plate, la persécution des scientifiques… A quand la Papesse Jeanne ? Razz

Eh bien, dites donc, vos "details de l'histoire" me rappellent quelqu'un. Curieux.

Mais quand vous dites « la doctrine était donc fausse » en parlant d'astronomie, vous prouvez simplement que vous ignorez le B-A-BA du catholicisme et de l’infaillibilité…

Alors, je me permets de vous l’apprendre : l’infaillibilité concerne la doctrine de la foi, et rien d’autre !

Mais combien de fois ai-je lu le glissement semantique entre "l'infaillibilite de la doctrine de la foi" et l'infaillibilite de l'Eglise et de ses representants" ! COMBIEN DE FOIS !

Parce que selon vous, celui qui reçoit l’Esprit Saint doit demeurer sans péché ? Alors Il n’est pas descendu sur beaucoup de monde ! Il n’y a pas que les prêtres pédophiles, il y a tous les pécheurs du monde… dont vous et moi ! Alors, l’Esprit s’est évaporé de nous ? Il est donc bien moins puissant qu’on ne le croit !

Si vous saviez vraiment ce qu'est le Saint-Esprit vous comprendriez qu'il peut "s'evaporer"...puis revenir. Il y en a tant de definitions, mais un seul mecanismes que tres peu connaissent et comprennent.

Celui qui doit venir avant le Christ, c’est le faux prophète : la description que vous faites du GM m’y fait furieusement penser !

Oui, celui qui doit venir avant le Christ est le faux prophete, MAIS CELUI QUI DOIT VENIR AVANT LE FAUX PROPHETE EST LE GRAND MONARQUE. Rappellez-vous le Cavalier Blanc : il vient avant trois autres cavaliers dont UN est l'ANTECHRIST.

Mais je maintiens votre logique circulaire : vous démontrez l’hypothèse à partir de la conclusion que vous souhaitez, puis vous montrez que cette hypothèse conduit à la conclusion… Avec ça on peut prouver absolument n’importe quoi !

Vous n'avez pas compris du tout, ce n'est pas une question de logique : je vous dis ce qui va se produire, pas la facon dont il faut penser.

Vous faites vraiment une fixation sur la loi salique…. Mais ce n’est qu’une loi humaine, pas plus, pas moins, et le fait qu’elle a servi des intérêts politiques (et non spirituels) en un temps ne justifie pas de lui subordonner le dessein de Dieu pour l’humanité ! Où va t’on là ? Les rois, de par le droit divin, ont placé la France sous la protection du Ciel, pas l’inverse !

En voila un joli blaspheme ! En fait, vous tombez exactement dans le piege que je voyais venir. Si la Loi Salique Primordiale de Clovis 1er, qui a recu le Saint-Esprit lors de son couronnement (sacrement divin !), n'est qu'une loi humaine, ALORS TOUTE L'EGLISE ET SON CATHECHISME NE SONT QUE DES LOIS HUMAINES ! Vous parlez de politique ? Mais que voila un joli clin d'oeil de l'histoire puisque c'est le Maire du Palais (dont Pepin le Bref) qui nommait les Eveques (oui les Eveques), decision que le roi, celui-la meme qui est issu de la Loi Salique si humaine, ratifiait !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Progressivement, la charge de maire du palais consista notamment à déclencher les guerres, à négocier les accords avec les pays voisins, à nommer les évêques, les ducs et les comtes.

L'ironie est que les successeurs des apotres ne furent donc que des instruments politiques d'une Loi Salique tres humaine. Quid du Magistere et de son autorite ? C'est une boucle de Moebius parfaite.

De celle sur votre blasphème contre l’Esprit, que je maintiens et confirme malgré vos dénégations.

Vous voyez ainsi que les choses ne sont pas si simples. QUI BLASPHEME ?

Et voilà les ET à présent ! Il ne manquait plus qu’eux !

Vous ne pouviez pas mieux dire pour l'Apocalypse qui signifie "REVELATION".

Ah oui, les révolutions orchestrées par les FM, les libertés (de plus en plus restreintes) récupérées par les FM dans le déclaration des droits de l’homme (pâle imitation athée du Décalogue et des Béatitudes), la philosophie des Lumières de la FM, les French Doctors à la Kouchner, l’ONU pieuvre planétaire antichrétienne s’il en est… Que de références ! Effectivement, vous les aimez bien les FM…

Votre technique d'amagalmes ne prend pas chez tout le monde, sachez-le. Les FM ont pris de l'ampleur, certes, mais ils ne se sont pas inflitres en trois jours partout sur la Terre. La lumiere de la France, elle, date de bien plus longtemps que la FM qui n'est tout de meme pas partout. Les French Doctors ne se resument pas a Kouchner puisque beaucoup lui sont opposes ! L'ONU ne m'inspire pas plus confiance qu'a vous. Il n'empeche que le rayonnement de la France passe aussi par l'ONU. Sa voix compte !

Bref, voyez comme vos certitudes sont bien fragiles.

Que Dieu vous benisse.

Le Merovingien.

PS :

SVP, reprenez votre catéchisme et arrêtez ce délire!

Ph Antoine

Lire ma reponse sur l'infaillibilite de l'Eglise et le Saint-Esprit au-dessus.

Le Merovingien

Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Elqana le Lun 15 Mar 2010 - 20:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Chez Elqana, je pense vous avez des difficultes avec l'histoire et la science. Vous opposez temporel et spirituel lorsqu'il faut opposer, eventuellement, temporel et intemporel, ou spirituel et materiel. Premiere erreur.
Ne cherchez pas à noyer le poisson. Vous transposez l’infaillibilité (spirituelle) de l’Eglise sur des questions (temporelles) qui n’en relèvent pas. Donc vous n’êtes pas au fait de ce qu’est l’infaillibilité, alors que vous prétendez donner des leçons sur la révélation.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ensuite, la difference entre materiel et spirituel est une "simple" difference de densite de temps, ou plus prosaiquement, une difference d'ecoulement de temps. Cette loi fait parti de la Revelation a venir. Si vous aviez un doctorat en physique theorique nous pourrions en discuter mais je crains que cela ne soit pas le cas.
Ah mais j’ai un doctorat très cher, et même si ce n’est pas en physique j’ai tout de même quelques notions : suffisamment pour dénoncer votre discours comme une succession de mots ronflants, mais ne recouvrant pas de réalité scientifique rigoureuse. Une vieille tactique des gnostiques pour avoir l’air « d’en jeter » face aux proies qui tombent dans leurs serres. Mais ça ne prendra pas ici.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
vous prenez comme références des erreurs véhiculées par la FM ;

Vous vous trompez sur ce point. je n'ai a voir avec la FM et suis au contraire tres mefiant a son egard.
Alors c’est pire, vous êtes leur pion sans en être conscient.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
vous blasphémez contre l’Esprit en le réduisant à un GM mortel ;

Vous n'y etes pas du tout. Le GM sera immortel comme le Christ l'a promis a ses fideles.
Ah ? Quel verset ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
vous prétendez à l’existence d’une connaissance secrète des desseins de Dieu, révélés seulement à quelques initiés ;

Non, je pretends a l'existence d'une connaissance que tout le monde ne veut pas entendre. La difference est de taille.
Vous prétendez connaître le GM, mais vous ne pouvez pas dire qui c’est… Vous connaissez les plans de Dieu, mais vous ne pouvez pas les révéler… Si ce n’est pas de la gnose ça !

Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 48
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Elqana le Lun 15 Mar 2010 - 20:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:l'Eglise n'a pas eu besoin du Grand Monarque pour etre divisee depuis des siecles. Comptez le nombre de schismes, de courants, de sectes depuis le debut du christianisme des ses PREMIERES HEURES !
Des schismes, il y en a eu. Mais l’Eglise peuple de Dieu n’est pas divisée : ce sont des branches mortes qui tombent, le tronc vivant et fructifère demeure.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Ainsi, c'est la verite, au sens des preuves scientifiques, que le Grand Monarque apportera, qui divisera l'Eglise, pas l'Homme lui-meme.
Et comment une vérité scientifique, si rigoureuse soit-elle, pourrait-elle « prouver » Dieu ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ai deja dit que je ne pouvais repondre a cette question. Cela dit 1) c'est une fois ENLEVE que l'homme qui deviendra le Grand Monarque sera immortel, comme le sera l'Eglise du Christ lors de l'Enlevement et [b]2) le Grand Monarque ne viendra pas diviser l'Eglise, mais au contraire l'unifier avec tous ses courants, ainsi que les juifs et les musulmans.
A ce propos, j’avais oublié cette histoire du 15 mars… Nous y sommes, il est 20h30 et je n’ai pas entendu parler de cet objet céleste qui a percuté la Terre… Mais vous allez sans doute jouer sur les mots, arguant que des dizaines de corps célestes, de très petite taille, sont tombés aujourd’hui… comme tous les jours !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Une etude a montre qu'a l'annonce de l'existence demontree des extraterrestres / ultraterrestres dans le monde,
Extraterrestre = hors de la Terre, ultraterrestre = au delà de la Terre… Qu’est-ce que c’est encore que ce charabia ?

Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 48
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Elqana le Lun 15 Mar 2010 - 20:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les apotres vont egalement revenir, mais ils seront BEAUCOUP PLUS nombreux ! Le Retour du Christ a pour objet de multiplier ses apotres au nombre de 144.000. C'est alors que le Grand Monarque rendra au Christ ce qui lui appartient.
Bon, alors on a de la gnose, des extraterrestres, du charabia pseudo scientifique, et maintenant du pur témoin de Jéhovah. Décidément, votre brouet est bien indigeste. Je vous préviens que ça ne durera plus très longtemps.

Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 48
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Elqana le Lun 15 Mar 2010 - 21:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est l'esprit du Message du Christ qui compte
Comme c’est vrai ! Mais ne vous déplaise, c’est l’Eglise qui a été établie pour révéler cet esprit, et non une poignée d’initiés jouant les grands mystérieux…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Je me demande si vous connaissez cette fameuse doctrine de la redemption. Cela signifie clairement que cette redemption n'est pas exclusive des hommes et femmes qui n'ont jamais peche, car c'est "humainement impossible", mais des hommes et des femmes dont les peches sont laves par la penitence et la repentance, l'amour et la compassion (donc l'unite a la Creation = intrication particulaire), conditions pour lesquelles Dieu peut leur pardonner (votre fameuse "permission de Dieu"). Encore faut-il que les peches ne soient pas "mortels", c'est-a-dire qu'ils n'empechent pas le pardon de Dieu, c'est-a-dire l'exclusion "par manque d'intrication".
En plus d’être pompeusement ridicule, ce paragraphe est hérétique : seuls sont impardonnables les péchés contre l’Esprit, ceux dont le pécheur ne veut pas être pardonné. Refuser Jésus et Sa grâce, voilà ce qui conduit à la damnation. Le caractère mortel du péché n’est pas un obstacle, du moment qu’on s’en repent.
Avec ou sans intrication. Razz

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Et en effet, qu'est-ce qu'un apotre ? C'est celui qui a VU et ENTENDU le Christ ! L'ensemble du Magistere, y compris et surtout les Eveques, sont les "descendants" des apotres en vertu de l'heritage spirituel de ces apotres primordiaux (les 12 apotres), heritage qu'ils maintiennent dans le temps,
Il faudrait savoir ! Soit ils ont sauvegardé cet héritage, soit ils l’ont perdu ! Et depuis le début, vous signifiez en substance qu’ils l’ont perdu, soyez cohérent avec vous-même…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Pourquoi croyez-vous que le Vatican prenne tres au serieux les apparitions et messages du Christ accordes a certaines personnes privees ? De deux choses l'une :

1) soit ces apparitions et messages sont des inventions puisque tout a ete accompli par les apotres primitifs, auquel cas on se demande pourquoi le Vatican (y compris les heritiers spirituels des apotres que sont les eveques) s'y interesseraient,

2) soit ces apparitions et messages sont authentiques, ce qui signifie que le Christ comme la Sainte Vierge ont quelque chose de NOUVEAU a dire, nouveaute qui ne se trouve logiquement pas dans les Saintes Ecritures que l'Eglise a rendu perennes !
3) Soit ces messages peuvent être une aide au cheminement, sans rien apporter à la Révélation close depuis 2000 ans. Voilà pourquoi l’Eglise permet d’y croire, sans y obliger quiconque.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Merci Hanntonn pour votre conseil. Le pretre pres de chez moi a-t-il VU et ENTENDU le Christ en PERSONNE ? Le pretre pres de chez moi comprend-t-il les mecanismes de l'espace-temps permettant l'existence des corps glorieux, du royaume spirituel, les techniques de materialisation et de dematerialisation, etc. ? Qui, en verite, doit ecouter qui ?
Que voulez-vous, les prêtres ne peuvent pas être tous des puits de science comme vous. Le saint curé d’Ars aurait fait bien pâle figure face à vous ! Bon, je vous renvoie une citation que vous aviez déformée il y a quelque temps : « Je te loue Père, parce que ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révèle à ces plus petits »… Votre pseudo science ne vous servira à rien en la matière. Votre prêtre vous serait certainement de très bon conseil, mais vous n’accepteriez même pas de l’entendre !

Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 48
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Elqana le Lun 15 Mar 2010 - 21:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Vous le dites vous-meme, la genealogie etait tenue pour les rois et les familles feodales. Or, la famille des Merovingiens est devenue "lambda". Comment pourriez-vous remonter un arbre qui a perdu ses branches ? Donc, POINT DE GENEALOGIE MEROVINGIENNE AU-DELA D'UN SIECLE APRES CHILDERIC III ! Et encore ! (voir la suite).
Soyez cohérent, si cette branche était si persuadée d’être la seule légitime, et de revenir au pouvoir tôt ou tard, elle eût tenu sa généalogie très rigoureusement, et l’aurait conservée en lieu sûr !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Vous avez nomme Aristarque de Samos, mais vous oubliez de dire qu'il s'agit d'un pionnier et que la majorite pensait que la Terre etait plate a son epoque :
Je n’ai nommé qu’Eratostène, et pionnier ou pas il a mesuré le rayon de la Terre, et prouvé, scientifiquement, sa rotondité. On n’est pas revenu dessus, nonobstant vos allégations.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Le plus important est ce que l"eglise en pensait :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le modèle de la Terre sphérique avait fini par s'imposer dans les milieux instruits et notamment chez les théologiens chrétiens d'Alexandrie [NDA : PAS DE ROME]. Mais d'autres chrétiens, comme par exemple le voyageur Cosmas Indicopleustès au VIe siècle, croyaient que la terre était plate.
Sauf que c’est le contraire qui est vrai : quelques théologiens, d’ailleurs souvent remis au pas, ont énoncé en leur nom propre l’hypothèse d’une Terre plate, jamais l’Eglise n’a validé cela, ni scientifiquement (ce qui n’est pas son affaire), ni encore moins doctrinalement !
Par contre, des théologiens ont parlé de modèle anthropocentrique, pour signifier que l’homme est bien au centre de la Création. Mais c’est de la théologie, pas de l’astrophysique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Avec Bède le Vénérable (IXe siècle, excusez du peu !), l'Occident commence à reprendre en latin l'étude des sciences (voir science du Moyen Âge) avec les arts libéraux et le calcul du temps (comput).
Le 9eme siècle correspond à un début de stabilité dans l’occident chrétien. Mais pour autant, le savoir reçu des Grecs n’était pas perdu, ni négligé, dans les siècles precedents.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Les contacts avec les Arabo-musulmans firent prendre conscience aux occidentaux de leurs retards dans le domaine scientifique.
Et encore une légende ! Non, les musulmans n’ont fait que servir de courroie de transmission, ils n’ont inventé ni l’astronomie, ni l'algèbre, ni le zéro… Tout ça vient de Chine via les Indes. Les écrits sont parvenus intacts en occident, preuve qu’ils n’avaient guère été travaillés… Mais c’est tout à l’honneur des musulmans de l’époque que de les avoir conservés : je ne sais pas si leurs descendants d’aujourd’hui en feraient autant…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Mais arrêtez avec ces c[auto modération]s ! G.Bruno n’a pas été brûlé « pour ça », mais bien pour les raisons mentionnées dans l’encart que vous citez vous-même : blasphème, hérésie, magie !

Blaspheme et heresie ! Soit, mais par rapport a quoi, si ce n'est pour les multiples mondes dont Giordano Bruno a parle qui est aussi dans l'encart en question ?
Il ne peut pas y avoir d’hérésie concernant la nature de l’univers : c’est comme pour l’infaillibilité, ça ne concerne que la foi ! Si Copernic dit que la Terre tourne autour du soleil, on lui fiche la paix. S’il se met à dire que ce n’est pas Dieu qui est derrière tout ça, il aura des ennuis… mais il ne l’a pas fait, et n’a pas été inquiété. G.Bruno s’est aventuré un peu trop hors de ses platebandes, et a marché sur celles de l’Eglise. Il n’a pas tenu compte des (nombreux !) avertissements, d’où son triste destin… Mais non, cent fois non, ce n’est pas pour ses affirmations scientifiques qu’il a été inquiété !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Je remarque qu'outre que le crime contre une personne ne vous emeut pas, mais surtout la methode particulierement sauvage et douloureuse de l'execution de Bruno ne vous arrache pas de grimaces repentantes.
Faut-il se flageller pour tout le mal qui a été commis depuis la Création du monde ? Autre temps, autres mœurs, le bûcher était une pratique de l’époque c’est tout.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: De plus, vous ne voyez pas qu'il y a un gouffre entre pretendre a l'existence de cometes, simple amas de matiere, et dire qu'il existe d'autres planetes, avec supposement d'autres creatures de Dieu, ou que la Terre n'est pas le centre du monde (y compris le clerge). Relisez un peu l'histoire de Galilee :
Je la connais, arrêtez de balancer wikipedia à longueur de post. Non, il n’y a pas de gouffre entre tout ça : c’est de la science. Vrai ou faux, ce n’est pas le problème de l’Eglise.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Vous voyez donc bien que l'heresie est fonction des croyances de l'Eglise, et que l'Eglise a interfere avec la science.
Vous êtes encore dans votre logique circulaire. Oui, l’hérésie dépend de la foi, qui est immuable. Ce qui est condamné est condamné. Non, ça n’a rien à voir avec la science.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Mais quand vous dites « la doctrine était donc fausse » en parlant d'astronomie, vous prouvez simplement que vous ignorez le B-A-BA du catholicisme et de l’infaillibilité…

Alors, je me permets de vous l’apprendre : l’infaillibilité concerne la doctrine de la foi, et rien d’autre !

Mais combien de fois ai-je lu le glissement semantique entre "l'infaillibilite de la doctrine de la foi" et l'infaillibilite de l'Eglise et de ses representants" ! COMBIEN DE FOIS !
Je ne sais pas, moi jamais, parce que je connais la question et la différence entre temporel et spirituel, ne vous déplaise…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Si vous saviez vraiment ce qu'est le Saint-Esprit vous comprendriez qu'il peut "s'evaporer"...puis revenir. Il y en a tant de definitions, mais un seul mecanismes que tres peu connaissent et comprennent.
Pour le salut de votre âme, je vous adjure de cesser ces blasphèmes contre l’Esprit Saint.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Vous faites vraiment une fixation sur la loi salique…. Mais ce n’est qu’une loi humaine, pas plus, pas moins, et le fait qu’elle a servi des intérêts politiques (et non spirituels) en un temps ne justifie pas de lui subordonner le dessein de Dieu pour l’humanité ! Où va t’on là ? Les rois, de par le droit divin, ont placé la France sous la protection du Ciel, pas l’inverse !

En voila un joli blaspheme ! En fait, vous tombez exactement dans le piege que je voyais venir. Si la Loi Salique Primordiale de Clovis 1er, qui a recu le Saint-Esprit lors de son couronnement (sacrement divin !), n'est qu'une loi humaine, ALORS TOUTE L'EGLISE ET SON CATHECHISME NE SONT QUE DES LOIS HUMAINES ! Vous parlez de politique ? Mais que voila un joli clin d'oeil de l'histoire puisque c'est le Maire du Palais (dont Pepin le Bref) qui nommait les Eveques (oui les Eveques), decision que le roi, celui-la meme qui est issu de la Loi Salique si humaine, ratifiait !
Premièrement, la loi salique n’a rien à voir avec le sacrement reçu par Clovis lors de son couronnement. Deuxièmement, l’histoire des investitures et des compromissions politiques de l’Eglise avec le siècle est une longue histoire, qu’on ne peut pas résumer aussi simplement…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: L'ironie est que les successeurs des apotres ne furent donc que des instruments politiques d'une Loi Salique tres humaine. Quid du Magistere et de son autorite ? C'est une boucle de Moebius parfaite.
C’est vous qui parlez de l’autorité du Magistère, après le flot d’hérésie que vous déversez ! Votre logique est un défi au bon sens !

Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 48
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Le Merovingien le Lun 15 Mar 2010 - 23:41

Elqana,

Je suis persuade que vous avez merite votre CERTIFICAT DE CONFORMITE, pardon, votre diplome, votre doctorat. J'ai de meme quelques "certifcats de conformite". Sauf, que vous repetez a l'envi que je ne suis "qu'un gnostique" alors que vous vous plaisez en meme temps a parler de ma "pseudo-science". Bref, vous dites : "ne me parlez pas de votre connaissance, elle est sans interet".

Autrement dit, sachant qu'il faut un background dans un domaine particulier (par exemple un doctorat en physique theorique dans le cas qui nous occupe, et qui va bien plus loin que vous ne le croyez en matiere de science / conscience) pour discuter de ce qui en releve, vous vous plaisez a etiqueter ce que vous ne pouvez comprendre, etiquettes telles la gnose par-ci, la FM par-la, pour eviter le debat.

C'est ce qu'on appelle une manoeuvre d'intellectuel.

Donc un "certificat de conformite" ne suffit pas pour parler des experiences, telles celles du Saint-Esprit, ni meme pour parler des avancees conceptuelles qui vont AU-DELA dudit certificat. On appelle cela la recherche scientifique...

Comme je vous l'ai indique, ma presence sur ce forum est motivee par la charite chretienne afin que les suicides restent limites parmi les chretiens lorsque l'annonce demontree de l'existence des extraterrestres / ultraterrestres sera faite. Vous serez bien marri avec vos doctes arguments. J'espere que vous vous ressaisirez et ne succomberez pas a cet acte contre nature.

Si la Loi Salique n'a rien a voir avec l'Esprit Saint qui presida au sacrement de Clovis, alors on peut en dire autant de tous les actes et ecrits des representants de l'Eglise cinq minutes apres qu'ils aient recu leurs propres sacrements au sein du Magistere. C'est votre propre logique. Vous sciez vous-meme la branche sur laquelle vous vous etes assis.

Mais j'ai bien compris votre discours sur les platebandes de l'Eglise. Je ne suis pas etonne que le Retour du Christ se fasse APRES LA FIN DES TEMPS. Il n'y aura plus de platebandes...

Neanmoins, je vous souhaite que Dieu vous benisse.

Le Merovingien.

PS : si vous relisez mon annonce avec attention je parle d'un DOUBLE EVENEMENT d'importance (un evenement APRES l'autre) avant ou autour de la Nouvelle Lune, et meme a l'approche du printemps. Bref, vous selectionnez ce qui vous interesse.

De meme, si je ne donne pas de details sur l'identite du Grand Monarque et sur le Plan de Dieu, en tout cas la partie qui a ete transmise, c'est que, comme je l'ai indique, vous n'avez pas le "besoin de savoir" (le fameux "need-to-know" des Etats-Majors, y compris au sein du Vatican ! Sans quoi les secrets de Fatima ne seraient pas restes longtemps secrets. Or, ils sont restes caches des decades ! Et nous ne connaissons pas la totalite du troisieme secret. Et vous parlez de gnose et de connaissance cachee chez les "autres").

Je le repete, a l'image de vos reactions, le Grand Monarque, avant qu'il n'apparaisse, a deja de nombreux ennemis, visibles et invisibles.

Les "heresies" sont des "tours de magie semantiques" si utiles aux hommes de ce monde depuis que le monde est monde. Si l'Eglise ne brule plus les gens, elle peut eventuellement le faire faire par autrui aujourd'hui puisque tous les hommes sont des pecheurs, y compris ses representants comme vous le dites vous-meme.

A votre echelle, c'est l'usage du rouge en guise d'avertissement dont je n'ai que faire puisque vous savez ce que j'ai annonce. Pour d'autres ce sera bien plus grave. Enfin, que Dieu vous benisse quand meme.

Le Merovingien

Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Le Merovingien le Mar 16 Mar 2010 - 17:08

Elqana,

Puisque vous me sembliez doctement eclaire en matiere theologique, que vous traciez une ligne claire entre l'infaillibilite de la "doctrine de la foi" immuable et permanente dans le temps depuis 2000 ans, et "l'interpretation de la foi par les hommes d'Eglise" dont infaillibilite n'etait pas de mise, alors je me suis prete a votre jeu. Voici ce que vous avez ecrit :

Il ne peut pas y avoir d’hérésie concernant la nature de l’univers : c’est comme pour l’infaillibilité, ça ne concerne que la foi !

Oui, l’hérésie dépend de la foi, qui est immuable.

Mais combien de fois ai-je lu le glissement semantique entre "l'infaillibilite de la doctrine de la foi" et l'infaillibilite de l'Eglise et de ses representants" ! COMBIEN DE FOIS !

Je ne sais pas, moi jamais, parce que je connais la question et la différence entre temporel et spirituel, ne vous déplaise…

Et voici ce que je decouvre : d'abord en cherchant sur google "doctrine de la foi" je ne tombe exclusivement que sur "la Congregation de la doctrine de la foi" sur des pages entieres de liens. J'ai donc une organisation d'etres humains, pas un texte precis, approfondi et immuable sur la definition exacte de la fameuse "doctrine de la foi". Donc si vous demandez ce qu'est la doctrine de la foi, on vous repond que ce sont les textes prepares, rediges et commentes par la Congregation de la doctrine de la foi.

Vous voyez le probleme ?

Par exemple :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Fondée sous le nom de Sacrée congrégation de l'inquisition romaine et universelle par le pape Paul III dans la bulle Licet ab initio, le 21 juillet 1542, cette congrégation avait pour mission de lutter contre les hérésies.

Le pape Pie X réforme l'institution le 29 juin 1908 et lui donne le nom de « Sacrée congrégation du Saint-Office ». Elle a pour rôle de veiller à la pureté de la doctrine et des mœurs. Le but de cette réforme était d'éliminer définitivement l'image de l'Inquisition qui fit rage pendant plusieurs siècles dans l'Europe. Elle prend par la suite le nom de Congrégation pour la doctrine de la Foi suite au Motu proprio Integrae servandae[1], du 7 décembre 1965[2].

Donc, pour connaitre la verite, je depend d'un groupe de personnes qui interpretent les textes, des mortels qui ne sont pas necessairement d'accord les uns avec les autres, avec de nombreux amendements au cours du temps, et qui, de plus, tentent de laver les peches du passe en changeant le nom de la "marque".

D'ailleurs, Vatican II est le cas typique d'une realite si simple : rien n'est limpide, ou grave dans le marbre. Vous devez etre tres seul a croire le contraire.

Je suis heureux que l'heresie dont vous me parez ne soit que tres temporelle et temporaire puisque la Fin des Temps est proche et qu'il est fort a parier qu'une nouvelle congregation concilaire fera amende honorable sur ses erreurs passees, et transcrira dans un texte "immuable et datant de 2000 ans" la doctrine de la foi dont VOUS parlez.

A vous entendre, je suis maudit. A connaitre la verite sur la realite de la "doctrine de la foi", je suis juste un peu en avance. Ce qui signifie que celui qui reste sur place...recule !

De 1981 à 2005, elle est présidée par le cardinal Ratzinger.

Quatorze ans a la Presidence de cette Congregation, notre Saint Pere sait donc de quoi il parle en matiere d'evolution de la doctrine de la foi, qui comprend les moeurs ! Mais les moeurs evoluent car la science, et l'ouverture de conscience par la connaissance, evoluent.

Depuis le 8 juillet 2008, le secrétaire de la congrégation, soit son numéro deux, est le théologien jésuite espagnol Luis Ladaria Ferrer, consulteur de la Congrégation de la doctrine de la foi depuis 1995 et secrétaire de la Commission théologique internationale depuis 2004. Considéré comme un conservateur modéré[4], il remplace l'archevêque salésien Angelo Amato, nommé à la tête de la Congrégation pour les causes des saints.

Vous voyez ce simple commentaire, "considere comme un conservateur modere", en dit long sur l'immuabilite et l'infaillibilite de la doctrine de la foi. Cela signifie que si on tombe sur "un progressite modere", la doctrine de la foi va evoluer plus vite que dans ce cas du numero deux de la Congregation.

Dans le cas contraire, un "conservateur rigide" fera pencher le balancier dans le sens du passe.

LE DRAME EST QUE LES CONDAMNATIONS D'HERESIE ET LES EXCOMMUNICATIONS EN DEPENDENT !

Notez que :

C'est la première fois qu'un membre de la compagnie de Jésus est nommé à cet office alors que cette congrégation a condamné plusieurs théologiens issus des rangs de cet ordre.

Dites donc, c'est ce qu'on appelle de "l'immuabilite" !

Elqana, pour le dessert voici un texte tres interessant de news-catholique.org qu'on ne peut accuser d'etre heretique :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On y trouve des perles en matiere d'immuabilite (et donc d'infaillibilite) de la doctrine de la foi ! Ainsi, vos envolees lyriques, ou "methodiques" selon certains, ressemblent beaucoup a la methode Coue, ne vous en deplaise.

Que Dieu vous benisse.

Le Merovingien.


Dernière édition par Le Merovingien le Mer 17 Mar 2010 - 21:00, édité 1 fois

Le Merovingien

Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Elqana le Mar 16 Mar 2010 - 17:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Donc un "certificat de conformite" ne suffit pas pour parler des experiences, telles celles du Saint-Esprit, ni meme pour parler des avancees conceptuelles qui vont AU-DELA dudit certificat. On appelle cela la recherche scientifique...
Puis-je vous faire observer que c’est vous qui avez mis les doctorats sur le tapis ? Personne ici avant ce post ne le savait en ce qui me concerne, parce que je sais bien, moi, que la foi n’a rien à voir avec le niveau d’études : en la matière, je me considère comme très loin derrière le curé d’Ars, qui était à peine lettré. Ce n’est que pour la gnose, dont vous n’assumez même pas de vous réclamer, que les aspects scientifiques sont importants. Que vous ayez ou non de vrais diplômes, on s’en moque : vrai ou pas cela ne vous donne aucune prépondérance en matière de doctrine sur les autres membres de ce forum. Gardez votre « charité » condescendante, personne ici ne se suicidera pour votre faux prophète.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Si la Loi Salique n'a rien a voir avec l'Esprit Saint qui presida au sacrement de Clovis, alors on peut en dire autant de tous les actes et ecrits des representants de l'Eglise cinq minutes apres qu'ils aient recu leurs propres sacrements au sein du Magistere. C'est votre propre logique. Vous sciez vous-meme la branche sur laquelle vous vous etes assis.
Les évêques par leur sacre reçoivent l’investiture apostolique. Le roi ne reçoit « que » l’onction de l’Eglise, ça n’en fait pas un successeur des Apôtres. Comparons ce qui est comparable.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:PS : si vous relisez mon annonce avec attention je parle d'un DOUBLE EVENEMENT d'importance (un evenement APRES l'autre) avant ou autour de la Nouvelle Lune, et meme a l'approche du printemps. Bref, vous selectionnez ce qui vous interesse.
Je vois surtout que vous avez pris vos précautions pour ne pas perdre la face. C’est de bonne guerre, mais ça ne dupe personne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:De meme, si je ne donne pas de details sur l'identite du Grand Monarque et sur le Plan de Dieu, en tout cas la partie qui a ete transmise, c'est que, comme je l'ai indique, vous n'avez pas le "besoin de savoir" (le fameux "need-to-know" des Etats-Majors, y compris au sein du Vatican ! Sans quoi les secrets de Fatima ne seraient pas restes longtemps secrets. Or, ils sont restes caches des decades ! Et nous ne connaissons pas la totalite du troisieme secret. Et vous parlez de gnose et de connaissance cachee chez les "autres").
Les secrets de Fatima ne concernent pas la Révélation. Si le Vatican juge qu’ils pourraient être mal compris, que nous importe ? On n’est pas un moins bon catholique pour autant. Par contre, vous qui prétendez détenir des secrets de premier ordre, et ne les révélez pas parce que nous n’avons pas à les connaître, vous vous placez dans le statut typique du gnostique : l’initié supérieur au vulgum pecus ignorant.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: A votre echelle, c'est l'usage du rouge en guise d'avertissement dont je n'ai que faire puisque vous savez ce que j'ai annonce. Pour d'autres ce sera bien plus grave. Enfin, que Dieu vous benisse quand meme.
Je vous suggère pourtant fortement d’en tenir compte, si vous ne voulez pas vous casser le nez un jour prochain sur la bannière du bannissement. J’ai déjà été beaucoup trop tolérant.

Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 48
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Elqana le Mar 16 Mar 2010 - 18:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et voici ce que je decouvre : d'abord en cherchant sur google "doctrine de la foi" je ne tombe exclusivement que sur "la Congregation de la doctrine de la foi" sur des pages entieres de liens. J'ai donc une organisation d'etres humains, pas un texte precis, approfondi et immuable sur la definition exacte de la fameuse "doctrine de la foi". Donc si vous demandez ce qu'est la doctrine de la foi, on vous repond que ce sont les textes prepares, rediges et commentes par la Congregation de la doctrine de la foi.

Vous voyez le probleme ?
Non, je vois seulement une réponse au problème : celle qui nous garantit l’authenticité de l’interprétation. Vous avez une meilleure solution ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Donc, pour connaitre la verite, je depend d'un groupe de personnes qui interpretent les textes, des mortels qui ne sont pas necessairement d'accord les uns avec les autres, avec de nombreux amendements au cours du temps, et qui, de plus, tentent de laver les peches du passe en changeant le nom de la "marque".
Non, vous dépendez du discernement donné à l’Eglise par son fondateur Jésus Christ. C’est en allant chercher ailleurs, que vous vous placez sous des dépendances bien hasardeuses.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: A vous entendre, je suis maudit.
Dieu seul le sait, mais vous prenez beaucoup de risques inutiles.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Vous voyez ce simple commentaire, "considere comme un conservateur modere", en dit long sur l'immuabilite et l'infaillibilite de la doctrine de la foi. Cela signifie que si on tombe sur "un progressite modere", la doctrine de la foi va evoluer plus vite que dans ce cas du numero deux de la Congregation.

Dans le cas contraire, un "conservateur rigide" fera pencher le balancier dans le sens du passe.

LE DRAME EST QUE LES CONDAMNATIONS D'HERESIE ET LES EXCOMMUNICATIONS EN DEPENDENT !
Pour être plus précis, le dogme nous a été révélé dans son entier, mais sa compréhension progresse dans le temps. Sur ce qui est condamné, on ne revient pas. Les points en discussion s’éclairent peu à peu. Mais on ne condamne pour hérésie qu’à coup sûr. Tel qui est condamné aujourd’hui aurait pu ne pas l’être jadis, mais la réciproque est fausse : l’hérétique d’hier l’est encore aujourd’hui. Les gnostiques en font partie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
C'est la première fois qu'un membre de la compagnie de Jésus est nommé à cet office alors que cette congrégation a condamné plusieurs théologiens issus des rangs de cet ordre.

Dites donc, c'est ce qu'on appelle de "l'immuabilite" !
Exactement, oui, la doctrine est immuable, pas les ordres religieux : si les jésuites sont revenus sur leurs erreurs passées, pourquoi les exclure ?
Par ailleurs, ce sont des personnes, et non l’ordre en lui-même, qui ont fait l’objet des condamnations.

Elqana

Masculin Date d'inscription : 02/05/2009
Age : 48
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le seul grand monarque que nous devons attendre, c'est le Christ

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum