Forum l'Arche de Marie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : coffrets dresseur d’élite EV05 Forces Temporelles
Voir le deal

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Mar 18 Avr 2023 - 16:39

Rappel du premier message :

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient
Lui parler au quotidien.





Un sondage récent révèle que la majorité des catholiques français compte sur le format numérique pour l'aider à prier ; nous sommes 8 millions qui cherchons les mots pour nous adresser à Dieu.

C'est pourquoi nous lançons un  nouveau site et une nouvelle application pour vivifier notre prière ! Prier dans la ville devient l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient lui parler au quotidien.

Tout en une seule application :

- chaque matin la louange avec les frères dominicains du couvent de Bordeaux

- la méditation originale de l'évangile du jour par des Dominicains

- la 'Bible en continu' lue et commentée par le frère Paul Adrien d'Hardemare

- des itinéraires spirituels pour cheminer plusieurs jours avec de grandes figures de sainteté

- des tutos en vidéo pour l'apprentissage facile de la prière....



→ Inscrivez-vous gratuitement à Prier dans la ville : je m'inscris :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

https: // www . prierdanslaville . org/inscription-page-pdlv


→ Téléchargez l'application : je télécharge :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

https : // www . prierdanslaville . org/application-mobile


Nous vous attendons, impatient de vous retrouver sur votre nouveau site Prier dans la ville.

Ensemble, nous allons affermir notre prière pour devenir intime avec le Seigneur !

frère Philippe Verdin, op

Responsable de Prier dans la ville



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Dim 31 Déc 2023 - 17:27

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** DIMANCHE DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **


** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Jo5wm

Jésus a beaucoup reçu de Dieu son Père. Mais portons notre attention vers la famille humaine à laquelle il a été confié, dans laquelle il a grandi. Et mesurons combien cela a été bon. N'est-ce pas sur les genoux de Marie que Jésus a appris à prier ? Dans les chantiers de Joseph qu'il a appris à travailler ? En leur compagnie qu'il a appris à parler à Dieu et de Dieu ?

Évangile
Luc 2, 22-40

Quand fut accompli le temps prescrit par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus l’amenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon ce qui est écrit dans la Loi : Tout premier-né de sexe masculin sera consacré au Seigneur. Ils venaient aussi offrir le sacrifice prescrit par la loi du Seigneur : un couple de tourterelles ou deux petites colombes.

Or, il y avait à Jérusalem un homme appelé Syméon. C’était un homme juste et religieux, qui attendait la Consolation d’Israël, et l’Esprit Saint était sur lui. Il avait reçu de l’Esprit Saint l’annonce qu’il ne verrait pas la mort avant d’avoir vu le Christ, le Messie du Seigneur. Sous l’action de l’Esprit, Syméon vint au Temple. Au moment où les parents présentaient l’enfant Jésus pour se conformer au rite de la Loi qui le concernait, Syméon reçut l’enfant dans ses bras, et il bénit Dieu en disant :
« Maintenant, ô Maître souverain, tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu le salut que tu préparais à la face des peuples : lumière qui se révèle aux nations et donne gloire à ton peuple Israël. »

Le père et la mère de l’enfant s’étonnaient de ce qui était dit de lui. Syméon les bénit, puis il dit à Marie sa mère : « Voici que cet enfant provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de contradiction – et toi, ton âme sera traversée d’un glaive – : ainsi seront dévoilées les pensées qui viennent du cœur d’un grand nombre. » Il y avait aussi une femme prophète, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Elle était très avancée en âge ; après sept ans de mariage, demeurée veuve, elle était arrivée à l’âge de quatre-vingt-quatre ans. Elle ne s’éloignait pas du Temple, servant Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière. Survenant à cette heure même, elle proclamait les louanges de Dieu et parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem.

Lorsqu’ils eurent achevé tout ce que prescrivait la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth. L’enfant, lui, grandissait et se fortifiait, rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui.



Méditation


Frère Philippe Jeannin

Couvent Saint-Jacques à Paris


Quand un ange entre sans frapper

C’était plutôt mal parti pour faire de Joseph, Marie et Jésus une sainte famille. Un père qui n’est pas le géniteur, une jeune fille enceinte avant mariage, un enfant qui fuguera à 12 ans, qui rembarrera sa mère (Jn 2, 4), qui détournera l’attention quand elle le cherchera (Mc 3, 33-35). Ce ne sont pas les critères habituels pour qualifier une ‘sainte famille’. Enfin… selon nos critères à nous… mais pas selon Dieu.

Car ce qui fait la sainteté de cette famille, c’est sa confiance absolue en Dieu, en qui chacun se remet tout entier : Marie, dès son OUI à l’Annonciation (Lc 1, 38) ; ce fiat que salue Elisabeth (Lc 1, 45) ; ce fiat quand Syméon lui prédit : « et toi, ton âme sera traversée d’un glaive » ; son fiat auquel elle restera fidèle jusqu’à la croix.

Joseph n’est pas en reste qui, au réveil, fait ce que l’ange du Seigneur lui avait demandé en songes (Mt 1, 24 ; 2, 13-14 ; 2, 19-23). Quant à Jésus, toute son action, toute sa vie, toute son œuvre n’est-elle pas au diapason de Dieu, son Père ? « Le Père et moi, nous sommes UN » (Jn 10, 30 ; 10, 38).

Oui, c’est la foi, la confiance totale en Dieu qui nous sanctifie, individuellement et collectivement. C’est elle qui pousse Syméon au temple ce jour-là. C’est encore la foi qui tient Anne près du temple à servir Dieu jour et nuit.

Ce ne sont pas nos vies parfaites – puisqu’elles ne le sont pas – qui nous rendent saints, mais la foi, l’espérance et l’amour que nous avons pour Dieu, en Dieu ; la confiance, l’espérance et la charité que nous avons les uns envers les autres.






Pleine de grâce

Pleine de grâce,
Réjouis-toi,
L’Emmanuel a trouvé place
Dans ta demeure illuminée;
Par toi sa gloire a rayonné
Pour le salut de notre race.

Arche d’alliance,
Réjouis-toi,
Sur toi repose la présence
Du Dieu caché dans la nuée;
Par toi la route est éclairée
Dans le désert où l’homme avance.

Vierge fidèle,
Réjouis-toi,
Dans la ténèbre où Dieu t’appelle,
Tu fais briller si haut ta foi
Que tu reflètes sur nos croix
La paix du Christ et sa lumière.

Reine des anges,
Réjouis-toi,
Déjà l’Eglise en toi contemple
La création transfigurée :
Fais-nous la joie de partager
L’exultation de ta louange.


Abbaye du Bec-Hellouin
« Liturgie des Heures, Vol. 7 »



Tout au long de cette semaine, accueillons la naissance de Jésus dans la famille de Marie et Joseph. Cette famille est comparable à un arbre solidement planté. Il pousse jusqu'à ce que les oiseaux du ciel viennent y faire leur nid. Le vent ? Il peut bien souffler, la tempête s'acharner, rien n'y fera. Demandons au Seigneur que la venue de Jésus dans le monde, au sein d'une famille humaine fasse naître en nous une espérance indéracinable.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

--
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Lun 1 Jan 2024 - 15:13

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient
Lui parler au quotidien.



** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Evanmarie2-detail-fleurs-jacinthes-bleues-652ff5aca16f8366666685

Évangile du jour
Luc 2, 16-21

En ce temps-là, les bergers se hâtèrent d’aller à Bethléem, et ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans la mangeoire. Après avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé au sujet de cet enfant. Et tous ceux qui entendirent s’étonnaient de ce que leur racontaient les bergers. Marie, cependant, retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur. Les bergers repartirent ; ils glorifiaient et louaient Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, selon ce qui leur avait été annoncé. Quand fut arrivé le huitième jour, celui de la circoncision, l’enfant reçut le nom de Jésus, le nom que l’ange lui avait donné avant sa conception.


Méditation

Marie médite


Frère Philippe Verdin

Couvent Saint Thomas d'Aquin à Lille


Mystère de la prière. Quand nous nous mettons en retrait, quand nous ouvrons notre cœur à Dieu, quand nous lui demandons d’éclairer ce que nous ne comprenons pas, une douce et lente alchimie se réalise. Les événements et les paroles se décantent. Petit à petit, nous voyons les choses sous un autre angle, dans une autre lumière. C’est l’Esprit Saint qui est à l’œuvre dans notre âme.

Marie avait l’habitude d’accueillir l’œuvre de Dieu en elle. Elle ne s’était pas laissé transformer par l’Esprit Saint une seule fois, le jour de l’Annonciation. Non, elle a toujours gardé le cœur ouvert à Dieu. Dieu a fait en elle sa demeure, dès lors il l’a guidée, éclairée et instruite. Quand j’entends ce tendre verset : « Marie conservait avec soin toutes ces choses en son cœur, elle les méditait », je pense à ces mots de Dieu murmurés au prophète Isaïe : « Je te donnerai des trésors secrets, des richesses cachées. » (45, 3) Ces trésors secrets, ces richesses cachées, ce sont les épiphanies de Dieu dans notre cœur, la merveilleuse manifestation de sa présence au plus intime de nous-mêmes.
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Mar 2 Jan 2024 - 15:06

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient
Lui parler au quotidien.



** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Evan37-detail-foret-champignon-652ff3ccd5ed0956618853

Évangile du jour
Jean 1, 19-28

Voici le témoignage de Jean le Baptiste, quand les Juifs lui envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites pour lui demander : « Qui es-tu ? » Il ne refusa pas de répondre, il déclara ouvertement : « Je ne suis pas le Christ. » Ils lui demandèrent : « Alors qu’en est-il ? Es-tu le prophète Élie ? » Il répondit : « Je ne le suis pas. – Es-tu le Prophète annoncé ? » Il répondit : « Non. » Alors ils lui dirent : « Qui es-tu ? Il faut que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu sur toi-même ? » Il répondit : « Je suis la voix de celui qui crie dans le désert : Redressez le chemin du Seigneur, comme a dit le prophète Isaïe. » Or, ils avaient été envoyés de la part des pharisiens. Ils lui posèrent encore cette question : « Pourquoi donc baptises-tu, si tu n’es ni le Christ, ni Élie, ni le Prophète ? » Jean leur répondit : « Moi, je baptise dans l’eau. Mais au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas ; c’est lui qui vient derrière moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de sa sandale. »
Cela s’est passé à Béthanie, de l’autre côté du Jourdain, à l’endroit où Jean baptisait.



Méditation

Ce que nous ne percevons pas (encore)


Soeur Marie Monnet

Communauté de Bruxelles


Pourquoi le message de Lourdes parvient-il par la jeune Bernadette et non par une religieuse diplômée en théologie ou mieux encore, par un évêque ?

Les prêtres et les anciens du peuple sont adaptés à une certaine logique. Ils sont déroutés par ce que représente Jean le Baptiste et le seront davantage encore par Jésus. Nous aussi, nous aimons la voie hiérarchique : diplômes, autorisations, certifications, labels… C’est la logique administrative qui cautionne et sécurise.

Les saints, eux, contrairement aux modèles figés que l’on nous présente parfois, sont des créatifs, des pionniers, des premiers de cordée, ils ouvrent des voies. Ils répondent d'une autre logique, celle de Jean-Baptiste et de Jésus. Ils sont habités de l’Esprit et se laissent guider, avec une infinie liberté, une infime sûreté, sans évidence ni point d’appui. Là est leur « héroïsme ».

Jésus fait partie de ces gens-là. Il ne se cache pas derrière un titre, un diplôme, une référence, une marque, un maître à penser. Il n’assène pas sa propre vérité, Il la laisse percevoir, sans l’imposer. C’est une adhésion du cœur, de l’esprit, non une contrainte. De ce fait, nous ne sommes pas des robots, des gens dressés. Ce qui est extraordinaire, ce qui devrait nous étonner, c’est que nous pouvons douter. Nous pouvons douter de l’autorité de Jésus. Lui-même le permet. Lui-même le désire. Lui-même le suscite.

Cette manière de se dire doit nous éveiller à ce que nous ne percevons pas. « Il y a parmi vous quelqu’un que vous ne connaissez pas ». Parmi nous, il y a peut-être beaucoup plus que ce que nous voyons et percevons. Il y a peut-être quelque chose, quelqu’un qui ne s’impose pas.

La véritable autorité émane des êtres qui font tout ce qu’ils peuvent, ni plus ni moins. Le Messie agit et c’est ensuite qu’Il est reconnu. Même si dans nos vies, nous peinons à l’y percevoir, osons le Lui demander. « Si tu es là, dis-le-moi, j’aimerais te rencontrer ».

Extrait de Marche dans la Bible (2016)
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

---
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Sam 6 Jan 2024 - 17:20

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient
Lui parler au quotidien.



** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Evan38-riviere-bateau-automne-652ff3dbc92f6935108663

Évangile du jour
Jean 1, 29-34

Le lendemain, voyant Jésus venir vers lui, Jean le Baptiste déclara : « Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde ; c’est de lui que j’ai dit : L’homme qui vient derrière moi est passé devant moi, car avant moi il était. Et moi, je ne le connaissais pas ; mais, si je suis venu baptiser dans l’eau, c’est pour qu’il soit manifesté à Israël. » Alors Jean rendit ce témoignage : « J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe et il demeura sur lui. Et moi, je ne le connaissais pas, mais celui qui m’a envoyé baptiser dans l’eau m’a dit : “Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et demeurer, celui-là baptise dans l’Esprit Saint.” Moi, j’ai vu, et je rends témoignage : c’est lui le Fils de Dieu. »


Méditation

Voir venir le fils de Dieu


Soeur Véronique Margron

Communauté de Paris


Jean voit Jésus venir vers lui. Mais que veut dire « voir venir » ? Rappelons-nous la parabole du semeur : « C’est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu’en regardant ils ne voient point, et qu’en écoutant, ils n’entendent et ne comprennent pas. »(Mt 13, 13). Ainsi peut-on regarder de ses yeux et ne pas voir ce qui vient, celui qui vient. C’est encore ce que relate le livre de l’Exode (4-14) à propos de Pharaon, dont le cœur est endurci et qui ne tiendra aucun compte des prodiges que pourtant il a vus de ses yeux. Moïse a beau parler et parler encore, réaliser des miracles et déclencher des fléaux, c’est comme si Pharaon et ceux qui le soutiennent restaient muets, aveugles, engoncés dans ce qu’ils ont décidé, sans que rien ne les entame.

Voir et entendre peuvent ne rien changer à nos certitudes. Comme ces témoins du relèvement de la mort de Lazare (Jn 11) qui, alors qu’ils ont assisté à un miracle inouï, décident de mettre à mort Jésus. Ils ont pourtant vu ses gestes de vie, entendu ses paroles de résurrection, et c’est de la haine qu’ils en ont conçu.

Jean, lui est un voyant. Voir Jésus venir vers lui, vers sa vie, suffit à lui faire confesser qu’il est le Christ, l’agneau de Dieu. Cet agneau qui sera mené à l’abattoir d’un procès inique et de la mort (Is 53). Cet agneau sacrifié qui sauvera la vie des premiers nés israélites, signe alors de la délivrance, de la libération de l’esclavage (Ex 12).

Oui, Jean sait de la sûreté de son cœur et de sa foi que cet homme, fils de l’homme et fils de Dieu, vient le délivrer, vient nous délivrer de ce qui entrave et tire vers le néant.

Alors, préférons la vie au repli, ne nous opposons pas à la vie qui se manifeste et s’offre pour que nous soyons des vivants les uns pour les autres. Aiguisons notre regard, afin de voir qui vient, à travers le visage de quiconque.

Extrait de Marche dans la Bible (2017)
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

---
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Sam 6 Jan 2024 - 17:26

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient
Lui parler au quotidien.



** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Evan39-campagne-vignes-vues-de-haut-652ff3f455a2b158558318

Évangile du jour
Jean 1, 35-42

En ce temps-là, Jean le Baptiste se trouvait avec deux de ses disciples. Posant son regard sur Jésus qui allait et venait, il dit : « Voici l’Agneau de Dieu. » Les deux disciples entendirent ce qu’il disait, et ils suivirent Jésus. Se retournant, Jésus vit qu’ils le suivaient, et leur dit : « Que cherchez-vous ? » Ils lui répondirent : « Rabbi – ce qui veut dire : Maître –, où demeures-tu ? » Il leur dit : « Venez, et vous verrez. » Ils allèrent donc, ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C’était vers la dixième heure, (environ quatre heures de l’après-midi).
André, le frère de Simon-Pierre, était l’un des deux disciples qui avaient entendu la parole de Jean et qui avaient suivi Jésus. Il trouve d’abord Simon, son propre frère, et lui dit : « Nous avons trouvé le Messie » – ce qui veut dire : Christ. André amena son frère à Jésus. Jésus posa son regard sur lui et dit : « Tu es Simon, fils de Jean ; tu t’appelleras Kèphas » – ce qui veut dire : Pierre.



Méditation

Rien à voir


Frère Benoït Ente

Couvent Saint-Thomas-d'Aquin à Lille - Maison du 60


Où demeures-tu ? Quelle étrange question posent les deux disciples de Jean ! Il ne s'agit pas de déterminer un lieu géographique. La demande renvoie plutôt à la première question que Dieu pose à Adam : Où es-tu ? Jésus retrouve la juste place perdue par le premier homme. La suite du récit réserve une surprise plus grande encore. Les disciples « virent où il demeurait » mais rien n'est dit de ce qu'ils virent ! Nous savons juste qu'ils en ont été marqués au point d'amener chacun leur frère respectif à Jésus. Pourtant, ce qu'ils virent, nous le devinons dans une phrase que Jésus prononce au cours de son dernier repas : « Demeurez dans mon amour ».

Les disciples ont fait l'expérience d'un amour pur, humble et sans jugement, sans violence, sans tentative d'instrumentalisation, sans volonté de domination, dans le plein respect de leur liberté. Un accueil, une présence et une amitié offerte gratuitement, sans contrepartie. Ils ont vu que Jésus demeurait dans l'Amour du Père. Ils ont savouré la douceur et la paix que procure cet amour divin et ils en ont été comblés au point de reconnaître en Jésus le messie et d'en parler à leurs frères. Ainsi, ils sont devenus missionnaires. La mission n'est donc pas d'abord l'affaire de stratégies ou de moyens, elle est le résultat d'une expérience, celle de l'échange d'un regard entre Dieu et l'homme, celui de Jésus sur Pierre ou celui d'un nouveau-né sur nous.
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

---
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Sam 6 Jan 2024 - 17:32

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient
Lui parler au quotidien.



** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Evan36-montagne-automne-652ff276d027f887903358

Évangile du jour
Jean 1, 43-51

En ce temps-là, Jésus décida de partir pour la Galilée. Il trouve Philippe, et lui dit : « Suis-moi. » Philippe était de Bethsaïde, le village d’André et de Pierre. Philippe trouve Nathanaël et lui dit : « Celui dont il est écrit dans la loi de Moïse et chez les Prophètes, nous l’avons trouvé : c’est Jésus fils de Joseph, de Nazareth. » Nathanaël répliqua : « De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ? » Philippe répond : « Viens, et vois. » Lorsque Jésus voit Nathanaël venir à lui, il déclare à son sujet : « Voici vraiment un Israélite : il n’y a pas de ruse en lui. » Nathanaël lui demande : « D’où me connais-tu ? » Jésus lui répond : « Avant que Philippe t’appelle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu. » Nathanaël lui dit : « Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu ! C’est toi le roi d’Israël ! » Jésus reprend : « Je te dis que je t’ai vu sous le figuier, et c’est pour cela que tu crois ! Tu verras des choses plus grandes encore. » Et il ajoute : « Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. »


Méditation

La promesse du ciel ouvert


Frère Pascal Marin

Couvent de la Tourette à Éveux


À Philippe, à Nathanaël, Jésus a fait une extraordinaire promesse : « Vous verrez le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l'homme. » Cette promesse va les mettre en chemin. Ils iront désormais à la suite de Jésus pour voir en lui le ciel s'ouvrir. Philippe, Nathanaël et tous les disciples du Seigneur ne seront pas déçus. Du baptême au Jourdain à la Transfiguration, des apparitions du Ressuscité au don de l'Esprit à la Pentecôte, pour eux les cieux vont s'ouvrir.

Mais n'oublions pas qu'avant tout, les Évangiles nous regardent. L'intention qui les anime, c'est que nous entrions par la foi dans une vie renouvelée, sanctifiée. Alors, où donc et comment peut se réaliser pour nous la promesse d'un ciel ouvert ? L'évangile propose ici une réponse. Car Jésus s'est déclaré lui-même "Fils de l'homme". Il revendique ainsi comme un signe d'élection divine d'être pleinement humain.

Oui, le ciel s'ouvre pour nous lorsque Jésus, dans son humanité si vulnérable, vient dominer la haine. Oui, le ciel s'ouvre pour nous quand cessent les compétitions meurtrières et l'exclusion des plus faibles. Par l'attention portée à tous, la générosité et la miséricorde, notre terre voit fructifier en elle une fécondité venue du ciel. Les enfants de ce monde se convertissent à l'amour et se révèlent, en Jésus notre frère, fils et filles du Père céleste.

Méditation enregistrée dans les studios de RCF Lyon
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

---
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Sam 6 Jan 2024 - 17:38

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient
Lui parler au quotidien.



** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Evan41-foret-arbre-vu-den-bas-automne-65040ae5f2df1524159041

Évangile du jour
Luc 3, 23-38

Quand il commença, Jésus avait environ trente ans ; il était, à ce que l’on pensait, fils de Joseph, fils d’Éli, fils de Matthate, fils de Lévi, fils de Melki, fils de Jannaï, fils de Joseph, fils de Mattathias, fils d’Amos, fils de Nahoum, fils de Hesli, fils de Naggaï, fils de Maath, fils de Mattathias, fils de Séméine, fils de Josek, fils de Joda, fils de Joanane, fils de Résa, fils de Zorobabel, fils de Salathiel, fils de Néri, fils de Melki, fils d’Addi, fils de Kosam, fils d’Elmadam, fils d’Er, fils de Jésus, fils d’Éliézer, fils de Jorim, fils de Matthate, fils de Lévi, fils de Syméon, fils de Juda, fils de Joseph, fils de Jonam, fils d’Éliakim, fils de Méléa, fils de Menna, fils de Mattatha, fils de Natham, fils de David, fils de Jessé, fils de Jobed, fils de Booz, fils de Sala, fils de Naassone, fils d’Aminadab, fils d’Admine, fils d’Arni, fils d’Esrom, fils de Pharès, fils de Juda, fils de Jacob, fils d’Isaac, fils d’Abraham, fils de Thara, fils de Nakor, fils de Sérouk, fils de Ragaou, fils de Phalek, fils d’Éber, fils de Sala, fils de Kaïnam, fils d’Arphaxad, fils de Sem, fils de Noé, fils de Lamek, fils de Mathusalem, fils de Hénok, fils de Jareth, fils de Maléléel, fils de Kaïnam, fils d’Énos, fils de Seth, fils d’Adam, fils de Dieu.


Méditation

De qui tenir ?


frère Grégoire Abessolo

Couvent de la-Croix-et-de-la-Miséricorde à Évry


À la naissance de mon neveu, ma mère était trop fière : « C’est tout le portrait de son père… ! », disait-elle. La naissance d’un enfant pose toujours la question de l’identité du père : qui donc est le père ? La question est aussi posée au sujet de Jésus : à qui ressemble-t-il ? À Joseph, l’époux de Marie ?

Les généalogies de Matthieu (chap. 1) et Luc (chap. 3) rattachent Jésus à la lignée très humaine de David, mais Luc affirme aussi sa filiation divine (Lc 1, 35), comme Jean, (Jn 1) : « Et le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, la gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité. » (Jn 1, 14)

Dieu est le « Père » de Jésus. L’épisode du baptême, comme celui de la Transfiguration, atteste que Jésus est le fils bien-aimé sur qui repose l’Esprit saint. Dieu revendique la paternité de Jésus.

De son côté, Jésus s’identifie à son Père : « Le Père et moi, nous sommes UN. » Il se tourne vers lui dans la prière. Il prie pour que nous le connaissions, lui, le seul vrai Dieu, et lui, Jésus, qu’il a envoyé sur terre (Jn 17, 3). Il prie pour qu’à notre tour, nous ne soyons qu’Un en eux : « Père saint, garde-les unis dans ton nom, le nom que tu m’as donné, pour qu’ils soient un, comme nous-mêmes. » (Jn 17, 11)

Il enseigne à ses disciples comment s’adresser au Père en l’appelant « Notre Père ». Il exulte de joie en lui : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. » (Mt 11, 25)

Au jardin de Gethsémani, Jésus supplie son Père : « Père, si tu le veux, éloigne de moi cette coupe ; cependant, que soit faite non ma volonté, mais la tienne » (Lc 22, 42). À l’heure de la croix, il implore le pardon pour ses bourreaux : « Père, pardonne-leur : ils ne savent pas ce qu’ils font » (Lc 23, 34) et, à l’heure ultime, il s’en remet à son Père : « Père, entre tes mains je remets mon esprit » (Lc 23, 46).

Par Jésus, l’homme apprend un nouveau type de rapport avec Dieu : la relation filiale. Il découvre… de qui tenir !

Extrait de Avent dans la ville (2021)
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

---
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Dim 7 Jan 2024 - 15:36

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** DIMANCHE DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **


** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Jo5xw

En ce début d'année, laissons-nous guider par les mages. Comme eux, Seigneur, nous te cherchons. Nous avons un tel désir de te connaître. Garde-nous d'avoir un cœur fermé comme celui d'Hérode, uniquement préoccupé de préserver ce qu'il a et ce qu'il sait. Ouvre-nous à la façon dont tu te rends présent aujourd'hui dans nos vies et dans notre monde.

Évangile
Matthieu 2, 1-12

Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui. »
En apprenant cela, le roi Hérode fut bouleversé, et tout Jérusalem avec lui. Il réunit tous les grands prêtres et les scribes du peuple, pour leur demander où devait naître le Christ. Ils lui répondirent : « À Bethléem en Judée, car voici ce qui est écrit par le prophète : Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n’es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux de Juda, car de toi sortira un chef, qui sera le berger de mon peuple Israël. » Alors Hérode convoqua les mages en secret pour leur faire préciser à quelle date l’étoile était apparue ; puis il les envoya à Bethléem, en leur disant : « Allez vous renseigner avec précision sur l’enfant. Et quand vous l’aurez trouvé, venez me l’annoncer pour que j’aille, moi aussi, me prosterner devant lui. » Après avoir entendu le roi, ils partirent.
Et voici que l’étoile qu’ils avaient vue à l’orient les précédait, jusqu’à ce qu’elle vienne s’arrêter au-dessus de l’endroit où se trouvait l’enfant. Quand ils virent l’étoile, ils se réjouirent d’une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à ses pieds, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe.
Mais, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.



Méditation


Père Gautier Mornas

Fraternité sacerdotale de Saint Dominique


On connaît la chanson !

Les premières notes ou les premiers mots suffisent à imprimer la chanson dans la tête pour la journée : « Comme les rois mages, en Galilée… » En Galilée ? En êtes-vous bien sûr ? Parce que l’évangile de l’Épiphanie, que nous connaissons aussi bien que la chanson, évoque, lui, la Judée ! Alors ? Judée au sud ou Galilée au nord ? Plus vraisemblablement la Judée, car c’est bien là qu’est Bethléem, c’est là que Jésus est né et c’est donc là que les Mages ont offert leurs présents au nouveau-né. Sheila aurait-elle loupé quelques leçons de catéchisme dans sa tendre enfance… ? A dire vrai, peu importe.

L’essentiel est ailleurs. Peut-être même dans les derniers mots du couplet : « Je te suivrai, où tu iras j’irai / fidèle comme une ombre jusqu’à destination » ! Une véritable profession de foi ! Une exhortation, même ! Car l’enfant qui vient de naître est bien celui qui, plus tard, appellera des pêcheurs de la mer de… Galilée cette fois-ci, à le suivre jusqu’au bout ! Sur un simple mot de Jésus, ils laisseront là leur barque et leurs filets, pour cheminer à sa suite, certains jusqu’aux confins du monde. Alors, pour prendre la route et le suivre, n’abusons pas de la traditionnelle galette qui pourrait alourdir la marche, mais reprenons ce refrain célèbre… « jusqu’à destination » !






Dieu tout-puissant
De tout mon être alors s'élève un chant
Version originale : « How great Thou art»



1. Dieu tout puissant,
quand mon cœur considère,
Tout l'univers créé par ton pouvoir,
Le ciel d'azur, les éclairs, le tonnerre
Le clair matin ou les ombres du soir.

Refrain
De tout mon être alors s'élève un chant:
« Dieu tout-puissant que tu es grand ! »
De tout mon être alors s'élève un chant:
« Dieu tout-puissant que tu es grand ! »

2. Quand par les bois, ou la forêt profonde,
J'erre et j'entends tous les oiseaux chanter ;
Quand sur les monts, la source avec son onde,
Livre au zéphyr son chant doux et léger…

Refrain
Mon cœur heureux,
s'écrie à chaque instant:
« O Dieu d'amour, que tu es grand ! »
Mon cœur heureux,
s'écrie à chaque instant:
« O Dieu d'amour, que tu es grand ! »

3. Mais quand je songe, ô sublime mystère !
Qu'un Dieu si grand a pu penser à moi ;
Que son cher Fils est devenu mon Frère,
Et que je suis l'héritier du grand Roi…

Refrain
Alors mon cœur redit, la nuit, le jour:
« Que tu es bon, ô Dieu d'amour ! »
Alors mon cœur redit, la nuit, le jour:
« Que tu es bon, ô Dieu d'amour ! »


Texte de Hector Arnera
JEM066. Dieu tout-puissant

1953 Stuart K. Hine/Kingswaysongs/LTC



Pour nous mettre en marche, reprenons cette prière de Saint Augustin :
« Je te connaîtrai comme tu me connais. Je te verrai, lumière de mes yeux. Je te trouverai enfin, ô mon Dieu, je te retiendrai, toi que je désire. Illumine mes yeux, ô lumière divine, que je ne voie plus les vanités... Donne-moi un cœur qui pense à toi, une intelligence qui te comprenne... Viens, montre-toi à moi, je te verrai, toi, la joie de mon cœur. »




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

--
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Mar 9 Jan 2024 - 14:01

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient
Lui parler au quotidien.



** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Evan42-mer-rocher-automne-652ff41e2289b323729722

Évangile du jour
Marc 1, 7-11

En ce temps-là, Jean le Baptiste proclamait : « Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. » En ces jours-là, Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée, et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain. Et aussitôt, en remontant de l’eau, il vit les cieux se déchirer et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe. Il y eut une voix venant des cieux : « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. »


Méditation

Joie de la Trinité


Frère Patrick-Dominique Linck

Couvent Sainte Marie du Chêne à Nancy


Lors du baptême de Jésus, c’est toute la Trinité qui est présente : le Fils reçoit le baptême de Jean-Baptiste, l’Esprit descend sur lui et le Père lui dit : « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi je trouve ma joie. ».

Le baptême que reçoit Jésus au Jourdain n’est pas celui que nous recevons comme chrétien. Il s’agit d’un rituel juif de pénitence qui marque la décision du pécheur de se convertir, un bain de purification. N’est-il pas curieux que le seul Juste, le seul saint que la terre ait porté, Jésus, reçoive le baptême de conversion alors qu’il est le seul au monde à ne pas en avoir besoin ? Il accomplit ainsi la volonté de son Père qui trouve en lui toute sa joie. Jésus se trouve alors entouré des publicains, des prostituées et des pécheurs notoires venus recevoir le pardon de leurs fautes. Il nous dévoile ainsi le but de sa mission : ramener au Père tous ceux qui se sont éloignés de lui. Cette voix du Père aurait pu se manifester lorsque Jésus enseignait dans le temple ou dans la synagogue, au milieu des docteurs et des prêtres, mais non, c’est au milieu du Jourdain, au milieu des pécheurs, que l’Esprit est descendu et que le Père a parlé. C’est au moment où le Fils unique du Père se rend semblable non seulement à un homme, mais à un homme pécheur qui a besoin de la miséricorde de Dieu que la Trinité se manifeste pour la première fois dans l’Évangile et que le Père exprime sa joie en son Fils. « C’est ainsi qu’il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit, plus que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de conversion. » (Lc 15, 7).

Extrait de Lumières dans la Bible (2020)
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

---
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Mar 9 Jan 2024 - 21:58

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient
Lui parler au quotidien.



** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Evan43-detail-fleurs-multico-mont-soleil-652ff42c61ce4116814152

Évangile du jour
Marc 1, 21-28

Jésus et ses disciples entrèrent à Capharnaüm. Aussitôt, le jour du sabbat, il se rendit à la synagogue, et là, il enseignait. On était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme les scribes. Or, il y avait dans leur synagogue un homme tourmenté par un esprit impur, qui se mit à crier : « Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. » Jésus l’interpella vivement : « Tais-toi ! Sors de cet homme. » L’esprit impur le fit entrer en convulsions, puis, poussant un grand cri, sortit de lui. Ils furent tous frappés de stupeur et se demandaient entre eux : « Qu’est-ce que cela veut dire ? Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité ! Il commande même aux esprits impurs, et ils lui obéissent. » Sa renommée se répandit aussitôt partout, dans toute la région de la Galilée.


Méditation

Proche du Saint


Frère Norbert-Marie Sonnier

Couvent de la Tourette à Eveux


En Jésus-Christ, Dieu s’incarne. Le Fils de Dieu prend condition humaine et entre dans le déroulement de l’histoire humaine, en un lieu, la terre d’Israël, en un temps, lors de l’Empire romain. Là, il est confronté à ce qui fait le quotidien des hommes, avec son lot de malheurs et de difficultés. Il rencontrera l’humanité en prise avec ses aspirations de libération, ses désirs de délivrance et de guérisons diverses. Il porte en lui la sainteté de Dieu, mais il ne s’en sert pas pour contraindre à croire en lui et à l’accueillir comme le Messie promis.

Il y a pourtant une catégorie de créatures qui ne se trompent pas sur sa véritable nature : les esprits impurs. Ils possèdent les hommes et les affligent de maux et de souffrances. Ces esprits impurs abîment l’humanité, la défigurent, chez ceux qui en sont infestés. Ils regardent avec appréhension l’incarnation du Fils de Dieu comme une menace à leur endroit. Dieu qui s’incarne n’a d’autre but que de restaurer en l’homme l’image originelle perdue et défigurée. La sainteté de Dieu à l’œuvre dans l’humanité est bonne pour l’homme. C’est même une Bonne Nouvelle, un Évangile !

Dans cet affrontement, la sainteté est victorieuse par la puissance de la parole, celle du Verbe de Dieu fait chair. L’homme est libéré ; c’est la conséquence de l’action du Saint de Dieu. Les témoins présents dans la synagogue font le constat de cette autorité en acte. Il faudrait aller plus loin que la stupeur et l’étonnement. Il faudrait comprendre que la sainteté de Dieu ne se contemple plus seulement dans des visions prophétiques, mais que cette sainteté se fait proche de l’homme pour le sanctifier.

Extrait de Lumières dans la Bible (2022)
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

---
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Dim 28 Jan 2024 - 12:51

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** DIMANCHE DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **


** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Content

Évangile
Marc 1, 21-28

Jésus et ses disciples entrèrent à Capharnaüm. Aussitôt, le jour du sabbat, il se rendit à la synagogue, et là, il enseignait. On était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme les scribes.
Or, il y avait dans leur synagogue un homme tourmenté par un esprit impur, qui se mit à crier : « Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. » Jésus l’interpella vivement : « Tais-toi ! Sors de cet homme. » L’esprit impur le fit entrer en convulsions, puis, poussant un grand cri, sortit de lui.
Ils furent tous frappés de stupeur et se demandaient entre eux : « Qu’est-ce que cela veut dire ? Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité ! Il commande même aux esprits impurs, et ils lui obéissent. » Sa renommée se répandit aussitôt partout, dans toute la région de la Galilée.



Méditation


Frère Mathieu-Marie Trommer

Couvent Sainte-Marie-du-Chêne à Nancy


Des Paroles efficaces !

Fidèle à son style, l’évangéliste Marc va droit au but : Jésus se rend à la synagogue et là, il enseigne d’un enseignement qui ne laisse personne impassible...

Pour Marc, l’essentiel n’est pas ce que dit Jésus – d’ailleurs on ignore la teneur de son enseignement - mais dans ce que produit cette Parole : elle bouscule et s’impose à l’auditoire comme une parole de Vérité !

En effet, l’enseignement de Jésus est si nouveau, si puissant, donné avec une telle assise spirituelle qu’il produit des effets immédiats : le cœur d’un homme troublé par l’Esprit mauvais est démasqué ...

Peut-il en être autrement ? Jésus n’est autre que le Saint de Dieu, le Verbe fait chair ! Il est donc inévitable que sa Parole bouscule, provoque, interpelle, suscite, tantôt le respect et l’admiration, tantôt la méfiance voire la haine.

Pour nous qui sommes disciples du Christ, il devrait en être de même. Nos gestes et nos paroles devraient être si bien ajustés à l’enseignement de Jésus, si cohérents qu’ils devraient interpeller les personnes que nous côtoyons : pourquoi agit-il/elle de la sorte ? Quel est son secret ? etc...

Si nous essayons de vivre ainsi, ne soyons pas surpris si certaines personnes, attirées par notre droiture, viennent à nous et que d’autres, le cœur embué par la méfiance et la méchanceté, se montrent hostiles.






Antienne "Gloire au Christ Jésus ! Il est descendu aux Enfers
et Psaume 150 · Choeur des Moines de l'abbaye de Keur Moussa au Sénégal
Psaumes et Rythmes pour tous les temps - Jeudi - Vendredi - Samedi


Gloire au Christ Jésus !
Il est descendu aux enfers.
Le troisième jour, il est ressuscité des morts.
Alléluia, alléluia !


Alléluia ! Louez Dieu dans son temple saint ;
Louez-le au ciel de sa puissance ;
Louez-le pour ses actions éclatantes,
Louez-le selon sa grandeur !

Alléluia, louez-le en sonnant du cor,
Louez-le sur la harpe et la cithare ;
Louez-le par les cordes et les flûtes,
Louez-le par la danse et le tambour !

Alléluia, louez-le par les cymbales sonores,
Louez-le par les cymbales triomphantes !
Et que tout être vivant
Chante louange au Seigneur ! Alléluia !

Rendons gloire au Père tout-puissant
A son Fils Jésus-Christ le Seigneur,
A l'Esprit qui habite en nos coeurs,
Pour les siècles des siècles, Amen !


*******


Cette semaine, tournons-nous vers le Christ. Il veut nous libérer de tout ce qui nous entrave. En entrant dans la prière et dans sa parole, nous pourrons mettre au loin l'omniprésence des images et du bruit auxquels nous sommes exposés, volontairement ou pas. Ces sollicitations extérieures excitent souvent notre désir de posséder toujours plus. En accueillant le Christ dans nos vies, nous goûterons l'épaisseur du moment présent. Nous aurons la joie d'être vraiment présents à Dieu et à nos frères.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

--
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Sam 3 Fév 2024 - 14:25

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient
Lui parler au quotidien.



** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Evan36-montagne-automne-652ff276d027f887903358

Évangile du jour
Marc 6, 30-34

En ce temps-là, les Apôtres se réunirent auprès de Jésus, et lui annoncèrent tout ce qu’ils avaient fait et enseigné. Il leur dit : « Venez à l’écart dans un endroit désert, et reposez-vous un peu. » De fait, ceux qui arrivaient et ceux qui partaient étaient nombreux, et l’on n’avait même pas le temps de manger. Alors, ils partirent en barque pour un endroit désert, à l’écart. Les gens les virent s’éloigner, et beaucoup comprirent leur intention. Alors, à pied, de toutes les villes, ils coururent là-bas et arrivèrent avant eux. En débarquant, Jésus vit une grande foule. Il fut saisi de compassion envers eux, parce qu’ils étaient comme des brebis sans berger. Alors, il se mit à les enseigner longuement.


Méditation

Pas l'temps


Frère Michel Lachenaud ✞


Après une maladie grave, j’ai redécouvert l’émerveillement devant une journée ensoleillée, une nuit qui tombe, un soleil qui s’embrase ou tout simplement une fleur qui éclot. Alors est monté en moi le désir de louer le Seigneur pour toutes ses créatures comme saint François. Chacun de nous a en mémoire des lieux ou des instants dont le souvenir lui a fait du bien. La vie prenait une nouvelle saveur.

Est-ce que nous aimons la vie ? Cette question rejoint une inquiétude de Jésus : « Ne vous tourmentez pas… regardez les oiseaux… et les lis des champs. » Il semble nous dire « vous passez votre temps à courir, à gagner de l’argent mais prenez donc de temps en temps, le temps de vivre. » Il nous invite alors à « aller à l’écart » et à retrouver un autre rythme de vie, à prendre le temps de nous arrêter face à la nature. C’est le moment pour contempler la beauté semée par le Père.

Prenons-nous vraiment le temps de vivre ? L’homme n’est pas fait seulement pour le travail. Souvenons-nous que le Créateur s’est reposé le septième jour de toute l’œuvre qu’Il avait faite (Gn 2, 3). Redécouvrons le sens du loisir et de la prière, de la contemplation et de l’émerveillement, de la création artistique et du bonheur d’être ensemble.

Ce repos de Dieu est tout le contraire de l’ennui et de l’inaction, c’est le bonheur conscient d’exister, celui promis par Jésus : « Venez à moi vous tous qui peinez… je vous donnerai le repos. » (Mt 11, 28). Nous pouvons donc apprendre de Dieu à vivre intensément en étant à son écoute avec tout notre être.


Extrait de Carême dans la ville (2020)
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

---
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Dim 4 Fév 2024 - 14:47

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** DIMANCHE DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **


** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Content

Évangile
Marc 1, 29-39

En ce temps-là, aussitôt sortis de la synagogue de Capharnaüm, Jésus et ses disciples allèrent, avec Jacques et Jean, dans la maison de Simon et d’André. Or, la belle-mère de Simon était au lit, elle avait de la fièvre. Aussitôt, on parla à Jésus de la malade. Jésus s’approcha, la saisit par la main et la fit lever. La fièvre la quitta, et elle les servait.
Le soir venu, après le coucher du soleil, on lui amenait tous ceux qui étaient atteints d’un mal ou possédés par des démons. La ville entière se pressait à la porte. Il guérit beaucoup de gens atteints de toutes sortes de maladies, et il expulsa beaucoup de démons ; il empêchait les démons de parler, parce qu’ils savaient, eux, qui il était.
Le lendemain, Jésus se leva, bien avant l’aube. Il sortit et se rendit dans un endroit désert, et là il priait. Simon et ceux qui étaient avec lui partirent à sa recherche. Ils le trouvent et lui disent : « Tout le monde te cherche. » Jésus leur dit : « Allons ailleurs, dans les villages voisins, afin que là aussi je proclame l’Évangile ; car c’est pour cela que je suis sorti. » Et il parcourut toute la Galilée, proclamant l’Évangile dans leurs synagogues, et expulsant les démons.



Méditation


Sœur Anne Lécu

Communauté de Paris


Tout le monde te cherche

Tout le monde te cherche

Jésus sort de la synagogue, puis il sort de la maison de la belle-mère de Simon, pour aller de grand matin prier dehors, puis il invite les siens à sortir du village pour aller dans d’autres villages. Jésus sort. Il est sorti de Dieu, nous dira Paul, « il n’a pas retenu le rang qui l’égalait à Dieu, mais s’est vidé de lui-même… » (Ph 2).

Il y a urgence à guérir toutes sortes de maladies et à expulser toutes sortes de démons. Pourtant, ceux qui arrivent trop tard en seront pour leurs frais, Jésus sera sorti ailleurs, dans d’autres villages, auprès d’autres personnes. « Tout le monde te cherche », insistent ses amis, eux qui l’ont « trouvé ».

Qu’est-ce que « chercher » Jésus et le « trouver » aujourd’hui ? Il faudrait poser la question à nos contemporains et écouter attentivement leurs réponses. Car oui, aujourd’hui, plus que jamais, tout le monde « le cherche ». Mais où ? Ailleurs que dans nos églises, indéniablement. Nous avons une soif inextinguible de salut. De quoi avons-nous besoin d’être sauvés ? Du désespoir, de la fatalité, de la violence, du manque de courage ? Savons-nous seulement sortir de nos propres préoccupations pour aller vers les autres, nos contemporains, nos amis, nos proches et écouter vraiment leurs attentes, leurs questions, leurs espérances ? A ceux qui pensent l’avoir trouvé, Jésus n’a de cesse de dire : « Allons ailleurs ». Sortir, encore et encore, y compris dans la prière nocturne, cette autre forme de sortie où il puise sa force.




ECOUTONS LE CHANT





Ô Christ, fontaine de la vie

Ô Christ fontaine de la Vie,
Nous te chantons Ressuscité
De l’homme tu deviens l’ami,
Et tu le sauves de la mort !

Malgré la pierre du tombeau,
Et les soldats gardant ton corps,
Tu ressuscites en notre nuit,
Rendant au monde sa clarté.

Ton bras s'est recouvert de gloire,
Tu as broyé tes ennemis,
Tu ouvres au profond des enfers
La voie nouvelle à Israël.

Tes mains qui nous ont façonnés,
Tu les as étendues en croix,
Pour que nos corps pétris de boue
De terre soient ressuscités.

Nous t'avons soumis à la mort,
Toi qui nous as donné la vie,
Tu nous ressuscites avec toi,
Et tu nous rends l'éternité !

Gloire et louange au Dieu très Saint,
Gloire à son Fils ressuscité,
Gloire à l'Esprit qui nous unit,
Aux Trois la même adoration ! Amen

Tu les as étendues en croix,
Pour que nos corps pétris de boue
De terre soient ressuscités.

Nous t'avons soumis à la mort,
Toi qui nous as donné la vie,
Tu nous ressuscites avec toi,
Et tu nous rends l'éternité !

Gloire et louange au Dieu très Saint,
Gloire à son Fils ressuscité,
Gloire à l'Esprit qui nous unit,
Aux Trois la même adoration ! Amen


*******


Le Seigneur veut nous relever; c'est ce que nous chantons à chaque eucharistie : « Seigneur Jésus, envoyé par le Père pour guérir et sauver tous les hommes, prends pitié de nous ». Laissons-nous relever par Jésus. Comme la belle-mère de Pierre, écoutons sa voix, contemplons son regard, prenons la main qu'il nous tend avec tant de délicatesse et de respect, comme s'il disait : « Si tu acceptes la main que je te tends, je te relèverai ». Nul ne peut être relevé s'il n’en exprime pas le besoin, ayons alors le désir de nous reconnaître pauvres et de nous recevoir du Seigneur et des autres.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

--
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Lun 5 Fév 2024 - 11:45

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient
Lui parler au quotidien.



** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Evan37-detail-foret-champignon-652ff3ccd5ed0956618853

Évangile du jour
Marc 6, 53-56

En ce temps-là, après la traversée, abordant à Génésareth Jésus et ses disciples accostèrent. Ils sortirent de la barque, et aussitôt les gens reconnurent Jésus : ils parcoururent toute la région, et se mirent à apporter les malades sur des brancards là où l’on apprenait que Jésus se trouvait. Et dans tous les endroits où il se rendait, dans les villages, les villes ou les campagnes, on déposait les infirmes sur les places. Ils le suppliaient de leur laisser toucher ne serait-ce que la frange de son manteau. Et tous ceux qui la touchèrent étaient sauvés.


Méditation

Voici le corps livré pour nous


Frère Lionel Gentric

Couvent Saint-Jacques à Paris


Une rumeur et c’est l’effervescence. « Jésus arrive, il paraît qu’il arrive ! » et c’est l’ébullition. On s’organise pour l’impossible. Les gens affluent, tâchent de repérer le meilleur spot, réservent leur emplacement. Les places sont bientôt prises d’assaut, noires de monde. Les malades sont installés aux premiers rangs.

Génésareth n’est guère loin de Capharnaüm, quelques kilomètres tout au plus, mais Jésus n’est pas familier de ce lieu. Son visage y est-il connu ? Les gens du coin l’ont-ils déjà entendu prêcher ? Pas sûr. L’Évangile ne situe à Génésareth aucun autre épisode de la vie publique de Jésus.

Il faut croire que sa réputation l’a précédé.

Une chose frappe : Jésus, dans cet épisode, est passif. Il ne dit rien, ne fait rien, sinon consentir à ce que les malades touchent la frange de son manteau. Et encore ! Ce consentement n’est établi par l’évangile que parce que les gens lui demandent la permission de toucher son vêtement. Jésus maîtrise à peine le cours des événements. Lui, le maître, est comme dépassé par ce qui, à travers lui, se communique.

Il est livré, donné, pour le salut du monde, pour la vie du monde. « Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. » (Jn 3, 17)


Méditation enregistrée dans les studios du Jour du Seigneur
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

---
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Mar 6 Fév 2024 - 11:47

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient
Lui parler au quotidien.



** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Evan38-riviere-bateau-automne-652ff3dbc92f6935108663

Évangile du jour
Marc 7, 1-13

En ce temps-là, les pharisiens et quelques scribes, venus de Jérusalem, se réunissent auprès de Jésus, et voient quelques-uns de ses disciples prendre leur repas avec des mains impures, c’est-à-dire non lavées. – Les pharisiens en effet, comme tous les Juifs, se lavent toujours soigneusement les mains avant de manger, par attachement à la tradition des anciens ; et au retour du marché, ils ne mangent pas avant de s’être aspergés d’eau, et ils sont attachés encore par tradition à beaucoup d’autres pratiques : lavage de coupes, de carafes et de plats.
Alors les pharisiens et les scribes demandèrent à Jésus : « Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens ? Ils prennent leurs repas avec des mains impures. » Jésus leur répondit : « Isaïe a bien prophétisé à votre sujet, hypocrites, ainsi qu’il est écrit : Ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur est loin de moi. C’est en vain qu’ils me rendent un culte ; les doctrines qu’ils enseignent ne sont que des préceptes humains. Vous aussi, vous laissez de côté le commandement de Dieu, pour vous attacher à la tradition des hommes. » Il leur disait encore : « Vous rejetez bel et bien le commandement de Dieu pour établir votre tradition. En effet, Moïse a dit : Honore ton père et ta mère. Et encore : Celui qui maudit son père ou sa mère sera mis à mort. Mais vous, vous dites : Supposons qu’un homme déclare à son père ou à sa mère : “Les ressources qui m’auraient permis de t’aider sont korbane , c’est-à-dire don réservé à Dieu”, alors vous ne l’autorisez plus à faire quoi que ce soit pour son père ou sa mère ; vous annulez ainsi la parole de Dieu par la tradition que vous transmettez. Et vous faites beaucoup de choses du même genre. »



Méditation

Tradition ou trahison ?


Frère Philippe Jeannin

Couvent Saint-Jacques à Paris


S’il est recommandé et nécessaire de se laver les mains avant de passer à table ou lors d’épidémie de gastro ou de covid, certains peuvent en faire trop dans le lavage des mains, par TOC ou ritualisme religieux… Attention, une obsession de pureté peut masquer son contraire !

Jésus dénonce à la fois notre rapport au sacré et au péché… et notre duplicité. Parfois nous nous référons à la tradition - quand ça nous arrange – en délaissant le commandement de Dieu : l’amour du prochain.

Car ce sont d’abord nos intentions, nos calculs qui sont impurs, avant nos actions. Rappelons-nous : « Vous avez appris qu’il a été dit : Tu ne commettras pas d’adultère. Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui regarde une femme avec convoitise a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur. » (Mt 5, 27-28)

Le péché, la faute, l’impur naissent d’abord dans nos pensées, au fond de notre cœur, et sont parfois plus dangereux que le passage à l’acte qu’ils commandent. C’est en amont, au niveau des intentions et du cœur, que Jésus souhaite notre urgente conversion. C’est à la racine de nous-mêmes qu’il veut nous rejoindre pour nous libérer de l’emprise du péché.

« Ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur est loin de moi. » Et mon cœur à moi, où est-il en vérité ?
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

---
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Mer 7 Fév 2024 - 17:31

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient
Lui parler au quotidien.


A partir du lundi 12 février 2024, Prier dans la ville laisse la place à
Carême dans la ville et revient le lundi 1er avril 2024.



** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Evan39-campagne-vignes-vues-de-haut-652ff3f455a2b158558318

Évangile du jour
Marc 7, 14-23

En ce temps-là, appelant de nouveau la foule, Jésus lui disait : « Écoutez-moi tous, et comprenez bien. Rien de ce qui est extérieur à l’homme et qui entre en lui ne peut le rendre impur. Mais ce qui sort de l’homme, voilà ce qui rend l’homme impur. »
Quand il eut quitté la foule pour rentrer à la maison, ses disciples l’interrogeaient sur cette parabole. Alors il leur dit : « Êtes-vous donc sans intelligence, vous aussi ? Ne comprenez-vous pas que tout ce qui entre dans l’homme, en venant du dehors, ne peut pas le rendre impur, parce que cela n’entre pas dans son cœur, mais dans son ventre, pour être éliminé ? » C’est ainsi que Jésus déclarait purs tous les aliments.
Il leur dit encore : « Ce qui sort de l’homme, c’est cela qui le rend impur. Car c’est du dedans, du cœur de l’homme, que sortent les pensées perverses : inconduites, vols, meurtres, adultères, cupidités, méchancetés, fraude, débauche, envie, diffamation, orgueil et démesure. Tout ce mal vient du dedans, et rend l’homme impur. »



Méditation

Vie intérieure


Frère Stefan Ansinger

Couvent Saint-Hyacinthe à Fribourg


L'évangile d'aujourd'hui est un hymne à la vie intérieure. La vie intérieure est le cœur de l'homme. C’est le lieu où il réfléchit sur Dieu, le monde et lui-même.

Quand nous parlons des commandements, des règles qui orientent les grands choix de notre vie, nous devons toujours revenir à l'intention d'amour dont la loi est l'expression. Est-ce que j'aide mon prochain parce que cela me profite personnellement, ou bien j’aide mon prochain parce que je vois Dieu lui-même dans mon prochain et que je sers Dieu lui-même ?

La pureté signifie que nous voulons voir le vrai, le bon et le beau, avec les yeux du Christ. Jésus veut que nous lui rendions son amour. Comparez cela à une amitié intime : nous sommes inséparables de cet ami et dans notre cœur il est toujours présent. Nous désirons voir Dieu dans tous les aspects de notre vie : ce désir est déjà une prière.

Les chrétiens sont des personnes qui, de l'extérieur, ne sont pas différentes des autres. Le chrétien est celui qui cherche à voir le Christ dans chaque activité quotidienne parce qu'il vit avec le Christ dans son cœur. Est-ce que je vis avec le Christ ou est-ce que de nombreux jours passent sans même que je pense à Lui ? Celui qui vit avec le Christ aujourd'hui, demain et tous les jours de sa vie sera comblé par Dieu lui-même au ciel, quand Dieu sera tout en tous !


Extrait de Dimanche dans la ville (2020)
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

---
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Jeu 8 Fév 2024 - 13:41

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient
Lui parler au quotidien.


A partir du lundi 12 février 2024, Prier dans la ville laisse la place à
Carême dans la ville et revient le lundi 1er avril 2024.



** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Evan45-riviere-mont-arbres-automne-652ff44c986be599520692

Évangile du jour
Marc 7, 24-30

En ce temps-là, Jésus partit et se rendit dans le territoire de Tyr. Il était entré dans une maison, et il ne voulait pas qu’on le sache, mais il ne put rester inaperçu : une femme entendit aussitôt parler de lui ; elle avait une petite fille possédée par un esprit impur ; elle vint se jeter à ses pieds. Cette femme était païenne, syro-phénicienne de naissance, et elle lui demandait d’expulser le démon hors de sa fille. Il lui disait : « Laisse d’abord les enfants se rassasier, car il n’est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. » Mais elle lui répliqua : « Seigneur, les petits chiens, sous la table, mangent bien les miettes des petits enfants ! » Alors il lui dit : « À cause de cette parole, va : le démon est sorti de ta fille. » Elle rentra à la maison, et elle trouva l’enfant étendue sur le lit : le démon était sorti d’elle.


Méditation

A qui le dernier mot ?


Frère Jean-Laurent Valois
Couvent Saint-Thomas-d'Aquin à Lille - Maison du 60


L'affaire était close. Jésus avait réfléchi : ce n'était ni le moment, ni le lieu, ni à lui de faire un miracle. Pourtant, une Syro-Phénicienne insiste. Aussi incroyable que cela puisse paraître, Jésus lui laisse le dernier mot. Pourquoi ? La femme fait irruption dans la vie de Jésus, elle le bouscule. Il se laisse déranger, interrompre, perturber. On pourrait penser que, comme à son habitude, il finit par compatir devant cette femme prête à tout pour sauver sa fille. La raison est plus profonde. Il aurait pu développer ses arguments et balayer ceux de la Syro-Phénicienne d'un revers de la main. Jésus connait la mission qu'il a reçue de son Père, il lui est fidèle. Sa mission se dévoile dans l’attente des autres, et en particulier des plus pauvres. Il attendait que cette femme éplorée intervienne avec foi pour qu’il puisse montrer l’universalité du salut. Dès lors, la situation se retourne : grâce à elle, la bonne nouvelle est annoncée aux païens.

À notre tour d’entendre l’appel secret du monde. Comme Jésus, nous avons à apprendre des pauvres !
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

---
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Ven 9 Fév 2024 - 19:38

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient
Lui parler au quotidien.


A partir du lundi 12 février 2024, Prier dans la ville laisse la place à
Carême dans la ville et revient le lundi 1er avril 2024.



** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Evan41-foret-arbre-vu-den-bas-automne-65040ae5f2df1524159041

Évangile du jour
Marc 7, 31-37

En ce temps-là, Jésus quitta le territoire de Tyr ; passant par Sidon, il prit la direction de la mer de Galilée et alla en plein territoire de la Décapole. Des gens lui amènent un sourd qui avait aussi de la difficulté à parler, et supplient Jésus de poser la main sur lui. Jésus l’emmena à l’écart, loin de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et, avec sa salive, lui toucha la langue. Puis, les yeux levés au ciel, il soupira et lui dit : « Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi ! » Ses oreilles s’ouvrirent ; sa langue se délia, et il parlait correctement. Alors Jésus leur ordonna de n’en rien dire à personne ; mais plus il leur donnait cet ordre, plus ceux-ci le proclamaient. Extrêmement frappés, ils disaient : « Il a bien fait toutes choses : il fait entendre les sourds et parler les muets. »


Méditation

Oreille interne


Frère Jean-Pierre Brice Olivier
Couvent de l'Annonciation à Paris


Texte éminemment charnel, puisqu’on y trouve oreilles, langue, doigts, salive… Un homme est dans l’impossibilité d’entendre et de parler, dans l’incommunicabilité. Il est dans cette claustration-là, voix sans issue, il n’a que ses yeux pour pleurer. L’homme est muet parce qu’il est sourd, c’est l’oreille qui commande la langue. Message essentiel pour notre relation avec le Bon Dieu : il nous faut d’abord l’entendre avant de parler, comme il nous faut recevoir son amour avant de le partager. Attitude essentielle avec les autres : écouter avant de parler à leur place. Mais autour de nous, nombreux savent déjà la suite de notre parole qui n’a pas encore été formulée, notre monde est saturé de sourds.

Les gestes un peu dérangeants de Jésus nous surprennent, il ose mettre ses doigts dans les oreilles d’un autre et lui toucher la langue avec sa propre salive. N’aurait-il pas pu simplement poser la main sur lui ? C’est d’ailleurs ce que lui demandent ceux qui ont amené cet homme.

Nous sommes dans une scène infiniment intime, une relation physique qui impose une situation à l’écart, un tête à tête ; et pourtant un autre est là, un troisième, que Jésus voit quand il lève les yeux au ciel. Cette scène est une genèse, une création : le Père est présent, l’Esprit soupire et le Verbe parle. Ouvre-toi ! La chair s’ouvre, le replié se déplie, le lié se délie. L’enfermé s’ouvre à un autre. Sacrement de miséricorde, l’infirme blessé de l’infini est rejoint par Dieu. La terre est réunie au ciel.

Extrait de Signes dans la Bible (2015)
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

---
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Sam 10 Fév 2024 - 13:26

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient
Lui parler au quotidien.


A partir du lundi 12 février 2024, Prier dans la ville laisse la place à
Carême dans la ville et revient le lundi 1er avril 2024.



** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Evan42-mer-rocher-automne-652ff41e2289b323729722

Évangile du jour
Marc 8, 1-10

En ces jours-là, comme il y avait de nouveau une grande foule, et que les gens n’avaient rien à manger, Jésus appelle à lui ses disciples et leur dit : « J’ai de la compassion pour cette foule, car depuis trois jours déjà ils restent auprès de moi, et n’ont rien à manger. Si je les renvoie chez eux à jeun, ils vont défaillir en chemin, et certains d’entre eux sont venus de loin. » Ses disciples lui répondirent : « Où donc pourra-t-on trouver du pain pour les rassasier ici, dans le désert ? » Il leur demanda : « Combien de pains avez-vous ? » Ils lui dirent : « Sept. » Alors il ordonna à la foule de s’asseoir par terre. Puis, prenant les sept pains et rendant grâce, il les rompit, et il les donnait à ses disciples pour que ceux-ci les distribuent ; et ils les distribuèrent à la foule. Ils avaient aussi quelques petits poissons, que Jésus bénit et fit aussi distribuer. Les gens mangèrent et furent rassasiés. On ramassa les morceaux qui restaient : cela faisait sept corbeilles. Or, ils étaient environ quatre mille. Puis Jésus les renvoya. Aussitôt, montant dans la barque avec ses disciples, il alla dans la région de Dalmanoutha.


Méditation

Mais où est la Terre promise ?


Frère Philippe Verdin
Couvent Saint-Thomas-d'Aquin à Lille


Évidemment, l’épisode de la multiplication des pains est une annonce de la Cène, une préfiguration de l’eucharistie.

Mais on peut comprendre ce signe de Jésus d’une autre manière. Dieu nourrit son peuple, comme il l’avait fait jadis par la manne dans le désert. Quand Dieu ouvre à son peuple la Terre promise, il n’y a plus de manne. Le livre de Josué nous raconte en insistant que c’est dorénavant la Terre promise qui doit nourrir le peuple.

Le signe qu’accomplit Jésus en multipliant les pains nous parle donc de la Terre promise. Il dit à son peuple : « Vous n’avez pas à manger ? C’est que la terre où vous marchez n’est plus la Terre promise. Si elle était encore la Terre promise, elle vous nourrirait. » Mais alors où est passée la Terre promise ?

Eh bien, la Terre promise, dorénavant, c’est notre cœur. C’est dans la tendre terre de notre cœur que le Verbe veut grandir. Le Royaume de Dieu sur la terre, la Terre promise, la terre bénie, ce n’est pas la minuscule pièce du puzzle de l’empire romain dont Hérode est le souverain pâlichon. Non ! Le royaume que Dieu veut conquérir, c’est notre cœur.

Irriguons notre cœur à la source de vie. Labourons notre cœur avec la parole de Dieu. Laissons grandir dans notre cœur la présence du Seigneur. Faisons de notre cœur une terre hospitalière. Offrons-nous un cœur vaste comme le monde, aux dimensions du Royaume de Dieu.
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

---
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Dim 11 Fév 2024 - 11:50

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** DIMANCHE DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **


** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Content

Évangile
Marc 1, 40-45

En ce temps-là, un lépreux vint auprès de Jésus ; il le supplia et, tombant à ses genoux, lui dit : « Si tu le veux, tu peux me purifier. » Saisi de compassion, Jésus étendit la main, le toucha et lui dit : « Je le veux, sois purifié. » À l’instant même, la lèpre le quitta et il fut purifié. Avec fermeté, Jésus le renvoya aussitôt en lui disant : « Attention, ne dis rien à personne, mais va te montrer au prêtre, et donne pour ta purification ce que Moïse a prescrit dans la Loi : cela sera pour les gens un témoignage. »
Une fois parti, cet homme se mit à proclamer et à répandre la nouvelle, de sorte que Jésus ne pouvait plus entrer ouvertement dans une ville, mais restait à l’écart, dans des endroits déserts. De partout cependant on venait à lui.



Méditation


Frère Philippe Jeannin

Couvent Saint-Jacques à Paris


Je le veux !

« Si tu le veux… » Bien sûr qu’il le veut ! Il ne demande que ça, d’ailleurs, lui qui n’est pas venu pour les bien portants mais pour les malades, qui va manger chez les publicains et les pécheurs (Mc 2, 16-17), qui se laisse approcher par les parias et les exclus de la société… C’est nous, plutôt, qui ne voulons pas toujours être guéris, complices de notre péché et de nos maux… Voilà pourquoi Jésus demande au paralytique de la piscine de Bethzatha : « Veux-tu être guéri ? » (Jn 5, 6) Il faut bien notre désir, notre envie au départ, pour que la guérison ait lieu… Les médecins le savent bien : la détermination du malade est capitale dans sa guérison. Jésus ne fait rien sans notre accord, sans notre consentement. Il ne s’impose pas, il respecte notre liberté.

Devant ce lépreux, Jésus est saisi de compassion, précise l’évangile. Cette compassion nait à la vue des foules parce qu'elles étaient désemparées et abattues comme des brebis sans berger (Mt 9, 36). Devant le tombeau de Lazare, il est saisi d’émotion, bouleversé et se met à pleurer (Jn 11, 33-35). Ne croyons pas Jésus insensible à nos situations, au motif que, ressuscité, assis à la droite du Père, il n’a plus rien à faire de nous et de nos misères… Non, Jésus garde souci de nous jusqu’auprès de son Père. « Père, ceux que tu m’as donnés, je veux que là où je suis, ils soient eux aussi avec moi… » (Jn 17, 24)  




ECOUTONS LE CHANT





Ivres de joie

Ivres de joie,
vous puiserez les eaux aux sources du salut.


Voici le Dieu qui me sauve :
J’ai confiance, je n’ai plus de crainte.
Ma force et mon chant, c’est le Seigneur ;
Il est pour moi le salut.

Exultant de joie, vous puiserez les eaux
Aux sources du salut.
Ce jour-là, vous direz : rendez grâce au Seigneur
Proclamez son nom, annoncez pami les peuples
Ses hauts faits.

Redites-le : sublime est son nom !
Jouez pour le Seigneur, car il a fait des prodiges
Que toute la terre connaît.
Jubilez, criez de joie, habitants de Sion
Car il est grand au milieu de toi le Saint d’Israël.

Rendons gloire au Père tout-puissant
à son Fils Jésus-Christ, le Seigneur
à l'Esprit qui habite en nos coeurs
Pour les siècles des siècles, amen.


*******


Cette semaine, que la compassion du Christ nous inspire des œuvres de miséricorde. Des œuvres de miséricorde corporelles, telles que l'évangile selon saint Mathieu en parle au chapitre 25 : donner à manger aux affamés, donner à boire à ceux qui ont soif, vêtir ceux qui sont nus, accueillir les étrangers, assister les malades, visiter les prisonniers et ensevelir les morts. Des œuvres de miséricorde spirituelles comme conseiller ceux qui sont dans le doute, enseigner les ignorants, avertir les pécheurs, consoler les affligés, pardonner les offenses, supporter patiemment les personnes ennuyeuses et prier Dieu pour les vivants et pour les morts…



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

--
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Dim 18 Fév 2024 - 19:05

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** DIMANCHE DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **


** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Content

Évangile
Marc 1, 12-15

En ce temps-là, Jésus venait d’être baptisé. Aussitôt l’Esprit le pousse au désert et, dans le désert, il resta quarante jours, tenté par Satan. Il vivait parmi les bêtes sauvages, et les anges le servaient.
Après l’arrestation de Jean, Jésus partit pour la Galilée proclamer l’Évangile de Dieu ; il disait : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »



Méditation


Père Gautier Mornas

Fraternité sacerdotale de Saint Dominique


Quelle tête de carême !

Qu’on ne s’étonne pas que le carême ait mauvaise presse depuis des siècles ! Regardez le menu : vivre au désert, qui plus est durant quarante jours, y côtoyer Satan, demeurer parmi les bêtes sauvages. Comment ne pas comprendre que l’expression « avoir une tête de carême » signifie depuis des lustres un visage triste, pâle et repoussant ? On le serait à moins ! Mais le plus surprenant n’est pas dans ce manque de séduction de la retraite au désert, mais plutôt dans le peu d’information que nous en avons. Deux rapides versets qui ne disent rien mais finalement disent tout : en rencontrant le Tentateur, Jésus est allé aux confins de lui-même, dans son désert intérieur, là où chaque être humain est seul face à sa fragilité.

Il ne faut pas en dire trop ou même plus car l’évangile le raconte à peine. En tout cas, Jésus a assumé la condition humaine, exploré nos enfermements, nos impasses intimes. Il est allé loin de la maison de Dieu son Père et le nôtre, afin de nous y ramener. Ainsi donc le masque de carême est retourné : il ne consiste plus à montrer nos pénibles sacrifices ou nos douloureux efforts réclamés par la conversion mais à présenter le visage transfiguré et joyeux de ceux qui, voyant le Fils, décident de le suivre jusqu’au Père, « tout proche » !




ECOUTONS LE CHANT





Rappelle-toi, tu es sauvé

Je connais ta constance et tes labeurs,
Tu as beaucoup souffert en mon nom.
Pourquoi as-tu perdu ton amour
des premiers temps ?
Rappelle-toi !
Tu es sauvé, reviens à moi.
Je te ferai goûter à l’arbre de vie.

Je connais ta détresse et ta pauvreté,
Sois sans peur si tu vis la souffrance.
Pourquoi t’éloignes-tu
quand vient le temps de l’épreuve ?
Rappelle-toi !
Tu es sauvé, reviens à moi.
Je t’offrirai la couronne de la vie.

Je connais ta foi en moi et ton amour,
Sois fort, je viens à toi sans tarder.
Pourquoi tourner ton coeur
et ta vie vers d’autres dieux ?
Rappelle-toi !
Tu es sauvé, reviens à moi.
Je t’offrirai un nom connu de toi seul.

Je connais ton dévouement et ta bonté,
Tiens fermement jusqu’à mon retour.
Pourquoi vivre sans moi
et t’égarer loin de moi ?
Rappelle-toi !
Tu es sauvé, reviens à moi.
Pour toi, je serai l’étoile du matin.

Je connais tes œuvres, tu t’es endormi,
Réveille-toi car je viens à toi.
Pourquoi marcher sans moi
et vouloir m’abandonner ?
Rappelle-toi !
Tu es sauvé, reviens à moi.
D’un vêtement nuptial je te vêtirai.

Je connais ta fidélité à mon nom,
À l’heure de l’épreuve, je te garde.
Pourquoi fermer ton cœur ?
Laisse-toi seulement aimer.
Rappelle-toi !
Tu es sauvé, reviens à moi.
Je graverai en toi le nom de ton Dieu.

Je connais ton cœur, mais tu es malheureux,
Sois plus ardent et ouvre ton cœur.
Pourquoi vouloir chercher la richesse
loin de moi ?
Rappelle-toi !
Tu es sauvé, reviens à moi.
Je te ferai reposer près de mon Père.

Texte de la Fraternité de Tibériade d’après Apocalypse 2, 3


*******


Faisons nôtre cette prière de saint Charles de Foucauld : « Il faut passer par le désert et y séjourner pour recevoir la Grâce de Dieu ; c’est là qu’on se vide, qu’on chasse de soi tout ce qui n’est pas Dieu et qu’on vide complètement cette petite maison de notre âme pour laisser toute la place à Dieu seul. C’est indispensable… C’est un temps de grâce, c’est une période par laquelle toute âme qui veut porter des fruits doit nécessairement passer. Il lui faut ce silence, ce recueillement, cet oubli de tout le créé, au milieu desquels Dieu établit son règne et forme en elle l’esprit intérieur... »



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

--
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Dim 25 Fév 2024 - 16:13

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** DIMANCHE DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **


** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Content

Accueillons l'évangile de la Transfiguration et réjouissons-nous ! Le Seigneur est
proche, il est tout proche. Il descend du ciel pour nouer un dialogue avec nous
et nous annoncer cette bonne nouvelle : « Voici mon Fils bien-aimé, écoutez-le ».
A nous de prêter l'oreille à la parole de Jésus et d'être attentifs à sa présence
dans nos vies. Si nous enracinons notre foi en lui, si nous mettons en lui notre
confiance, rien ne pourra nous ébranler.



Évangile
Marc 9, 2-10

En ce temps-là, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les emmena, eux seuls, à l’écart sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux. Ses vêtements devinrent resplendissants, d’une blancheur telle que personne sur terre ne peut obtenir une blancheur pareille. Élie leur apparut avec Moïse, et tous deux s’entretenaient avec Jésus.
Pierre alors prend la parole et dit à Jésus : « Rabbi, il est bon que nous soyons ici ! Dressons donc trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. » De fait, Pierre ne savait que dire, tant leur frayeur était grande. Survint une nuée qui les couvrit de son ombre, et de la nuée une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! » Soudain, regardant tout autour, ils ne virent plus que Jésus seul avec eux.
Ils descendirent de la montagne, et Jésus leur ordonna de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. Et ils restèrent fermement attachés à cette parole, tout en se demandant entre eux ce que voulait dire : « ressusciter d’entre les morts ».



Méditation


Soeur Madeleine Dedoui

Communauté de Tours


Transfiguration dans le temps de carême



Jésus qui est homme et Dieu est transfiguré. Son apparence de blancheur peut suggérer la pureté de Dieu. Pourquoi la transfiguration apparaît-elle au début du carême ?

Le carême est un temps de purification et de cheminement vers la gloire de Dieu. L’Église nous demande de contempler le but à atteindre : la Résurrection, dont la transfiguration est l’anticipation.

Pierre, Jacques et Jean, les témoins de cette métamorphose, sont les apôtres les plus attachés à Jésus, ceux qu’il a réprimandés plus que les autres, parce qu’ils acceptaient d’être transformés par lui. Il leur a fallu apprendre à connaître cette gloire du Christ. Il en est de même pour nous : Jésus est transfiguré pour que nous puissions le voir avec les yeux de Dieu et qu’ainsi nous puissions voir toute chose avec les yeux de Dieu.

« Celui-ci est mon Fils, écoutez-le » : les disciples sont invités à progresser dans la connaissance de cette gloire jusqu’à la passion et la Résurrection. Ainsi le carême nous est donné pour accompagner le Christ vers la Résurrection. C’est un engagement de foi ; la foi qui est une réponse à un appel, à une promesse. La transfiguration de Jésus implique notre propre transfiguration.




ECOUTONS LE CHANT


Voici venu le temps de Dieu

Voici venu le temps de Dieu,
Temps de la grâce et du salut ;
Sur la montagne de l’Horeb,
Dieu se révèle comme un feu.

Déchaussons-nous avec Moïse,
N’approchons pas de son lieu saint ;
Tendons l’oreille, écoutons-le,
Il nous appelle du buisson.

J’entends des cris de tout un peuple,
Il souffre et ploie sous le fardeau,
J’ai vu sa peine et sa misère,
Vienne le temps de son salut.

Convertis-nous, Seigneur Jésus !
Tu ne veux pas que nous mourions.
Donne ta force aux tout-petits,
Relève-nous et guéris-nous !

Interprété par les Moniales dominicaines de Beaufort




*******


Les yeux résolument tournés vers Pâques, rendons grâce tout au long de cette semaine. Une bonne nouvelle veut prendre racine en nous : la lumière du Christ est victorieuse du mal et des ténèbres. Dans cette lumière, c'est tout notre être et la création toute entière qui sont appelés à être purifiés et transfigurés. Telle est notre foi et notre espérance. La fragilité de la planète et de l'humanité n’est pas le dernier mot de l'histoire. Le dernier mot appartient à Dieu puisque tout lui appartient. Dans la vie pascale dans laquelle nous ne cessons de renaître, c'est lui qui nous rend responsables et actifs.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

--
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Lumen Dim 3 Mar 2024 - 19:43

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Logo-pdlv-64198dac063b5373451500** DIMANCHE DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **


** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Content

Évangile
Jean 2, 13-25

Comme la Pâque juive était proche, Jésus monta à Jérusalem. Dans le Temple, il trouva installés les marchands de bœufs, de brebis et de colombes, et les changeurs. Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs, et dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d’ici. Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce. » Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit : L’amour de ta maison fera mon tourment.
Des Juifs l’interpellèrent : « Quel signe peux-tu nous donner pour agir ainsi ? » Jésus leur répondit : « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai. » Les Juifs lui répliquèrent : « Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèverais ! » Mais lui parlait du sanctuaire de son corps.
Aussi, quand il se réveilla d’entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu’il avait dit cela ; ils crurent à l’Écriture et à la parole que Jésus avait dite.
Pendant qu’il était à Jérusalem pour la fête de la Pâque, beaucoup crurent en son nom, à la vue des signes qu’il accomplissait. Jésus, lui, ne se fiait pas à eux, parce qu’il les connaissait tous et n’avait besoin d’aucun témoignage sur l’homme ; lui-même, en effet, connaissait ce qu’il y a dans l’homme.



Méditation


Frère Sylvain Detoc
Fraternité sacerdotale de Saint Dominique


Couvent Saint-Thomas-d'Aquin à Toulouse



« Il n’y a plus de sacré », se lamentent certains ! Non sans raisons. Des églises tombent en ruines, sont détruites ou affectées à d’autres usages qu’au culte. Un chrétien en a le cœur serré. Mais c’est peu de choses, sans doute, à côté de la catastrophe que fut pour Israël la destruction du Temple, quelques dizaines d’années seulement après la mort et la résurrection de Jésus.

Ces vieilles pierres, au fait, Dieu, qu’en pense-t-il ? La colère du Christ contre les vendeurs du Temple le montre assez : elles ne sont pas sans valeur. Pourquoi ? Parce qu’elles offrent à l’homme une « maison » où rencontrer Dieu.

De « maison », dit la Bible, Dieu n’a pas besoin : il est partout chez lui ! À la Samaritaine, Jésus expliquera que ce n’est pas à tel ou tel endroit que Dieu veut être adoré, mais « en esprit et en vérité » (Jn 4, 23).

Nous, en revanche, nous ne sommes pas de purs esprits. Même les moines ne prient pas hors sol ! Notre prière se déploie dans des lieux qui nous ouvrent ce lieu sacré entre tous, ce « saint des saints » qu’est notre cœur. Or ce cœur ne bat pas en apesanteur, lui non plus ! Il palpite dans un corps. C’est ici, au creux de notre chair, que Dieu veut être accueilli et aimé.

Ce sanctuaire-là n’a pas de prix. Le Christ le relèvera, comme il a relevé « le sanctuaire de son corps » (Jn 2, 21). Alors, ne laissons personne malmener notre corps – pas même au nom du « sacré » !




ECOUTONS LE CHANT


Chantons à Dieu
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

À tout vivant, ce Dieu très haut
Présente son Alliance.
Un cœur ouvert : le Fils livré !
Un vent de joie : l’Esprit donné.
Rendons à Dieu sa grâce.

Honneur à toi, premier vivant !
À toi la gloire, ô Père !
Louange à toi dans tous les temps,
Seigneur de ciel et terre !
Ta voix murmure : « Viens au jour » ;
Ton cœur nous dit : « Je suis l’Amour.
Aimez-vous tous en frères. »



Jésus, au prix du sang versé,
Tu dis l’amour du Père !
Ô viens, Seigneur ressuscité,
Nous prendre en ta lumière.
Délivre-nous de tout péché ;
Enseigne-nous à tout donner.
Rénove enfin la terre.

Esprit de Dieu, vivant amour,
Refais nos vies nouvelles.
Engendre-nous, mets-nous au jour ;
Maintiens nos cœurs fidèles.
Réveille-nous de notre nuit ;
Ranime en nous le feu de vie.
Ô feu de joie nouvelle !

Interprété par les Frères dominicains



*******


Cette semaine, laissons-nous guider par le Seigneur sur le juste chemin. Tout au long de sa vie, il a été fondamentalement « doux et humble de cœur » et il nous invite, comme il l'a été lui-même, à ne jamais cesser d'être non-violents. Mais d'un autre côté, il nous invite à vivre et à annoncer l'Évangile sans la moindre concession. Au nom de cet Évangile, il s'agit d'être prêts à prendre parti. De même que Jésus a toujours gardé intacte sa capacité d'indignation, puissions-nous ne jamais être tièdes mais avoir le cœur brûlant et agir en conséquence.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

--
Lumen
Lumen

Date d'inscription : 09/11/2021
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE ** - Page 9 Empty Re: ** PRIER DANS LA VILLE, S'ARRÊTER PRIER ENSEMBLE **

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum